Home Société Afrique Cameroun > 33ème Brim de Tibati: Joseph Beti Assomo remet les nouvelles épaulettes aux promus
Afrique - Une - 3 semaines ago

Cameroun > 33ème Brim de Tibati: Joseph Beti Assomo remet les nouvelles épaulettes aux promus

Le 1er janvier dernier,  à la place des fêtes du chef-lieu du département de Djerem dans l’Adamaoua, le ministre délégué à la présidence de la République chargé de la Défense (Mindef), a décerné les nouveaux galons aux militaires  promus. Les officiers, non officiers et militaires des rangs au-devant de la scène.

Comme il en va dans la coutume militaire, le Mindef n’a pas dérogé à la règle cette année en remettant des nouvelles épaulettes aux personnels promus de son département « au titre du premier semestre de l’année budgétaire 2021 ». C’est dans une ville émue, où il a été accueilli en grandes pompes la veille par la citadelle en liesse à son atterrissage, que Beti Assomo a remis les galons aux promus, aussi bien au sein de la délégation qui l’accompagne et qu’au sein du 33ème Brigade d’intervention motorisée (Brim) de Tibati. En premier lieu, agissant conformément au décret présidentiel du 28 décembre 2020, « portant promotion aux grades supérieurs des personnels officiers d’Active des forces de Défense », huit personnels vont recevoir leur galon des mains de Beti Assomo et du commandement de l’Armée, dont le chef d’Etat-major des Armées, le commandant de le Région militaire interarmées N°3, le commandant de la Région de gendarmerie N°3, entre autres.

Au nombre des promus figure en bonne place le Capitaine de vaisseau Cyrille Serge Atonfack Nguemo, bien connu du milieu de la presse camerounaise, lui le chef de la division de la communication au Mindef. En ce qui concerne le personnel non-officier, il est promu par les soins de Joseph Beti Assomo, par deux décisions ministérielles du 29 décembre 2020. Tout comme il en va des militaires des rangs. Pour clôturer cette cérémonie de remise des épaules qui s’est déroulée en présence du gouverneur de la région de l’Adamaoua, un défilé militaire de haute facture a été servi au Mindef. La fête s’est poursuivie par des réjouissances autour d’un repas de Corps offert par patron de la Défense avant de s’envoler vers Ngaoundéré où il devait poursuivre avec la remise des galons aux militaires promus dans la ville.

Léopold DASSI NDJIDJOU de retour de Tibati 

Réactions :

Le Capitaine de vaisseau Cyrille Serge Atonfack Nguemo, officier promu

« Une invite à plus d’ardeur au travail »

« C’est en droite ligne du discours du chef de l’Etat à la Nation du 31 décembre 2020 qui a d’une part félicité les Forces de Défense pour leur ardeur au travail, l’énergie qu’elles ont mises à protéger l’intégrité territoriale du Cameroun, la sécurité des citoyens où qu’ils soient, du nord au sud de l’est à l’Oust. En même temps c’est une invite à plus d’ardeur au travail. On dit chez nous que celui qui dit que c’est bien fait, en redemande. En réalité le chef nous demande à faire en 2021 mieux qu’en 2020. »

 Eteme, promu Lieutenant

«  Très soulagé de pouvoir enfin porter ce galon »

« Ma joie est vraiment immense, de pouvoir enfin porter ce galon. Le galon de lieutenant plein, comme on le dit. Après une traversée de deux ans, dans le cadre du service des Forces de Défense, nous sommes très content, très soulagé de pouvoir enfin porter ce galon et nous sommes déterminé à continuer dans le bon sens dans notre métier qui est celui du métier des armes ».   

Propos recueillis par L.D.N.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Cameroun > Zèle: Le préfet des Hauts Plateaux menacé de mort

Les pères du Kou’ogang, la plus terrifiante des sociétés secrètes, écrivent au préfe…