Le ministre Malachie de préciser qu’un millier de tests effectués ont permis de constater une telle hausse, la majorité des cas positifs étant ceux qui sont récemment rentrés au pays. Bien que la plupart d’entre eux soient positifs mais asymptomatiques, ils ont été mis sous traitement, portant les feuilles de pointage des coronavirus du Cameroun à 509 cas, 17 guéris et 08 décès au 3 avril 2020.

En ce qui concerne l’accent mis sur la recherche active des cas, le ministre Malachie a déclaré vendredi que des mesures sur le terrain étaient perceptibles avec le lancement de la campagne de dépistage massive à Douala, impliquant des agents de santé communautaires, qui vont parcourir les quartiers pour obtenir des cas potentiellement positifs.

« Il convient de souligner que les patients traités à l’hôpital général de Yaoundé seront également déclarés guéris prochainement », a rajouté le ministre de la Santé publique.
Manaouda Malachie a ainsi rappelé les comportements à adopter. « Chacun de nous doit éviter de répandre des rumeurs ou des informations erronées qui pourraient créer de la confusion et de la panique dans l’esprit de nos frères et sœurs. Il est également nécessaire d’appliquer rigoureusement les règles d’hygiène habituelles telles que: se laver régulièrement les mains avec de l’eau courante propre et du savon ou utiliser une solution à base d’alcool; vous couvrir le nez et la bouche avec un mouchoir lorsque vous toussez, éternuez ou utilisez un coude plié; respect des mesures de distanciation sociale.

« Cependant, afin de poursuivre la lutte contre Covid-19, nous encourageons les gens à limiter autant que possible leurs déplacements et à prendre des dispositions pour se couvrir la bouche et le nez à chaque départ. En d’autres termes, il serait conseillé de rester à la maison », a conclu le ministre.