Afrique LA UNE Société panorama 17 août 2020 (0) (146)

Cameroun > Affaire des terres de la vallée du Ntem: Néo doit donner à manger aux villageois

Partager

La correspondance signée et rendue publique le 14 août 2020 par le ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières (Mindcaf) répond aux exigences des chefs traditionnels de la région du Sud.

Ce contrat de bail suspendu provisoirement visait le développement des plantations cacaoyères aux lieux-dits”Nlono”, “Messama”, “Zaminkan”, département de la vallée du Ntem, région du Sud. Le but, explique Henri Eyebe Ayissi, est de se conformer aux recommandations du rapport issu des concertations entre l’Etat du Cameroun et la société Néo Industry S.A. et de rechercher l’apaisement des esprits et le consensus avec les populations locales.

La décision du Mindcaf intervient après celle du Préfet du 12 août 2020, dans laquelle il transmettait à Eyebe Ayissi le rapport spécial de la réunion de concertation relative aux multiples requêtes introduites par les élites du département de la vallée du Ntem en rapport avec l’attribution de ces terres. Rappelons que ce différend foncier naît du mécontentement des autorités traditionnelles Mvaë et Ntoumou à la suite de l’attribution de 66.430 hectares de terres à l’entreprise agro-alimentaire “Néo Industrie”.

Ayant formulé un recours auprès du Premier ministre, les chefs traditionnels s’appuient sur la caducité, depuis 2014, de l’arrêté du Mindcaf du 3 juillet 2012 signé par l’ancien Premier ministre, Philémon Yang, déclarant d’utilité publique les terres d’une superficie de 66.430 hectares dans les départements de la Mvila, de l’Ocean et de la Vallée du Ntem, région du Sud. Ils soutiennent, par ailleurs, que le décret signé par le Mindcaf viole la circulaire du Mindcaf du 29 décembre 2005 stipulant que seul le président de la république peut signer l’attribution des concessions supérieures à 100 hectares.

Serge Aimé Bikoi


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *