Afrique LA UNE Société panorama 10 septembre 2020 (0) (148)

Cameroun > Affaire Mida: plaidoyer d’un prêtre écroué à la Conférence épiscopale nationale

Partager

Les Missions d’Intégration et Développement pour L’Afrique en abrégé (Mida) constituent une firme réglementée selon le code Ohada ratifié par l’État du Cameroun et en vigueur.

Ce qui fait d’elle une société de droit international. Il existe un contentieux qui tire déjà vers la troisième année au niveau de la justice camerounaise .Cela a eu, comme conséquence néfaste, l’interruption provisoire des activités de ladite institution, l’emprisonnement de plusieurs personnes telles que les administrateurs de la Mida, une religieuse gravement malade, âgée de plus 60 ans et un prêtre franciscain de l’Eglise vieille Catholique de la déclaration d’Utrecht à ne pas confondre à l’Eglise catholique romaine, mais oeuvre pour la victoire du Seigneur Jésus Christ dans le monde.

Le collège des Avocats chargé de la défense de Mida a déjà initié plusieurs procédures de défense pour la libération de leurs clients parmi lesquels la plainte de l’Institut Mida contre l’État du Cameroun au Tribunal administratif du Centre pour demander l’annulation de l’arrêté préfectoral du feu Tsila Jean Claude, préfet du Mfoundi à l’époque des faits. Celui-ci évoque la loi de 1990 qui concerne les libertés notamment les libertés de création des associations pour demander la suspension des activités de la Mida.

Cependant, ladite organisation est conforme au Traité Ohada, qui est une loi surpra nationale pour l’Organistion et l’harmonisation en Afrique du droit des affaires notamment en Afrique Francophone et ratifié par l’État du Cameroun membre fondateur Toute chose qui revient à dire, selon le conseil juridique de la Mida, que cet arrêté ne saurait prospérer pour non compétence sur le consortium. Le Tribunal Administratif, bien outillé et saisi, nous donnera une suite à ce contentieux de champ de compétence dans les jours avenir.

Il est aussi à noter qu’une autre procédure traîne au Tribunal de Grande Instance( Tgi) du Mfoundi. Jusqu’à ces jours, les débats ne sont toujours pas ouverts. Parlant de l’église vieille catholique encore appelée Union d’Utrecht, elle est née à cause de la nomination d’un vicaire apostolique pour l’Utrecht appelé Monseigneur Cornélius par le Pape. Les Chanois, contestant la juridiction universelle papale ,ils décidèrent, en 1723, de ne pas exécuter cette nomination et, par la suite, entrèrent en schisme avec le Vatican d’où leur indépendance.

Tout comme les Églises orientales et bien d’ autres, l’Eglise vieille catholique dispose de son organisation et de sa structuration pour évangéliser le monde entier suivant la doctrine de Jésus Christ..
Le jeune prêtre Louis Marie Joseph Foe, incarcéré depuis le 12 juin 2018 sans être jugé, a saisi la Conférence épiscopale nationale pas comme membre de leur Presbytérium, mais plutôt dans le cadre des Droits de l’homme et des libertés que ladite institution incarne et porte par son service national des droits de l’homme.

SAB


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *