Cameroun > Arrivisme: Bruno Bidjang écroué à la police judiciaire de Yaoundé.

Partager


Le rédacteur-en-chef adjoint de “Vision 4”, depuis le jeudi, 25 juin 2020, est en détention à la Drpj selon des sources concordantes.

Après Ernest Obama, Bruno Bidjang broie, lui aussi, du noir dans les geôles de la direction régionale de la police judiciaire. Le journaliste y est détenu depuis quelques jours.

Selon des informations convergentes, le présentateur du “grand live” est accusé d’avoir prématurément diffusé, sur les réseaux sociaux, la correspondance de son patron, Jean Pierre Amougou, qui demandait au Procureur de laisser comparaître libre son collègue Ernest Obama.

Une autre source indique, à la différence, que Bruno Bidjang a été interpellé après avoir « tenté de passer frauduleusement un téléphone portable à sa copine en détention à la Police judiciaire et en méprisant, au passage, un commissaire de police ». L’on évoque, d’ailleurs, une dispute entre ce commissaire et le journaliste.

Tout compte fait, le journaliste aurait des ennuis au sein de la chaîne de télévision “Vision 4”. Toute qui justifie l’absence à son poste dans le cadre de la prime de l’info Soir. Bidjang a été suspendu de ses fonctions . C’est Mathieu Ekong qui assure l’intérim.

Bruno Bidjang est l’auteur d’un papier au vitriol contre son collègue Ernest Obama tombé en disgrâce. Il a présenté, dans un reportage, l’ancien DG de Vision 4 comme un jeune loup aux dents longues, qui aurait traîné des casseroles lors de son passage à Vision4.

Serge Aimé Bikoi


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *