Survie Cameroun Survival Initiative (Scsi) enregistre une baisse de contributions. Christian Penda Ekoka le fait savoir dans une vidéo récemment postée sur le compte You tube de Scsi. Il croit savoir que cela est du aux représailles de Paul Atanga Nji. Il demande aux contributeurs de ne pas prendre peur. Parce que le faire signifierait la fin du combat engagé.

« Les donations sont en train de stagner. J’ai l’impression que dès que Atanga Nji a commencé les représailles, eux qui envoient souvent les munitions, ils ont pris peur (…) Nous sommes des soldats au front, ils doivent envoyer des munitions. S’ils arrêtent d’envoyer des munitions, la guerre sera terminée », a-t-il déclaré.

Dans la même vidéo, Christian Penda Ekoka dresse un bilan à mi-parcours de l’opération lancée pour lutter contre le coronavirus dans notre pays. Le président du comité de gestion indique que 440 0000 euros, soit 288 200 000 millions Francs CFA, ont déjà été dépensés. Ils ont été utilisés pour la distribution de 300.000 masques, 140.000 flacons de gel hydro-alcoolique, pour la fabrication locale de stations de lavage de mains, et le paiement en cours des extracteurs d’oxygène (moins encombrant que les respirateurs) commandés et en cours d’importation pour les hôpitaux.
« Il en reste à peu près 340 000 euros (222 700 000 Fcfa). Lorsque nous aurons fait l’ensemble des autres actions qui nous restent pour la fabrication des masques, l’importation du matériel médical, je crois qu’il restera encore des munitions pour continuer la lutte », a déclaré le président du mouvement « Agir ».