Info continue LA UNE Médias panorama 6 juillet 2020 (0) (41)

Cameroun : Bruno Bidjang le journaliste de Vision 4 est libre

Partager

De source bien introduite, l’homme de média qui officie dans la chaîne de télévision Vision 4, détenu à la police judiciaire du Centre, depuis deux semaines,  a été libéré ce lundi 6 juillet 2020.

Détenu depuis deux semaines à la cellule de la police judiciaire du Centre, le journaliste est libre de ses mouvements. Notre source au sein de la télévision privée émettant depuis Yaoundé, indique que Bruno Bidjang a été libéré ce lundi 6 juillet 2020 vers 11h. « Il est rentré chez lui », poursuit notre informateur.

 Disparu des écrans  de la télévision de Vision 4, c’est le 30 juillet 2020, que les internautes découvrent que Bruno Bidjang est en détention à la cellule de la police judiciaire du Centre à Yaoundé. L’on brandit comme motif de son arrestation, une tentative de faire passer frauduleusement un téléphone portable à sa copine en détention à la police judiciaire, méprisant au passage tout un commissaire de police. C’est la principale raison pour laquelle, l’homme était absent des antennes de Vision 4.

D’ailleurs, son émission qu’il présentait sur cette télévision était animée par Mathieu Ekong, un autre journaliste de Vision 4, depuis quelques temps. Bien avant la détention du journaliste à la police judiciaire, les sources faisaient savoir qu’il avait été limogé du groupe l’Anecdote. Très critiqué sur la toile à cause d’un reportage à charge contre son ancien collègue Ernest Obama, Bruno Bidjang, faisait savoir qu’il soutiendrait à vie Amougou Belinga le promoteur de Vision 4.

Après sa libération, Burno Bidjang a publié sur sa page Facebook, ce lundi 6 juillet 2020, une photo où il est avec Amougou Belinga. Ladite photo est accompagnée d’un petit message où il remercie son patron. Surement une manière de dire que ce dernier est pour quelque chose dans sa libération.

Armand Djialeu, Actu Cameroun


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *