Home Société Afrique Cameroun > Cameroun-Cni: La Dgsn sort du boisseau et rompt le silence.
Afrique - Une - 1 semaine ago

Cameroun > Cameroun-Cni: La Dgsn sort du boisseau et rompt le silence.

Plus de trois millions de Camerounais ayant personnellement changé des éléments de leur filiation se trouvent en situation de double, triple, quadruple identité.

C’est la substance du point de presse qu’a donné, cet après-midi (vendredi, 8 janvier 2021) à Yaoundé, Dominique Baya. Représentant Martin Mbarga Nguele, empêché, in extremis, en raison d’une réunion au ministère de la Défense (Mindef), le Secrétaire général de la Dgsn a rendu publics les derniers chiffres sur le nombre de personnes ayant des difficultés à entrer en possession de leurs Cartes nationales d’identité(Cni). Ce fonctionnaire de la sûreté nationale explique les raisons du retard de la production des pièces d’identité.

« La nationalité camerounaise est bien sécurisée et il a été mis fin aux différents désagréments qui impactaient négativement l’économie camerounaise, le système de sécurité et l’environnement social ».

C’est à cause du renforcement du système de la sécurisation de la nationalité camerounaise que les détenteurs de multiples identités n’ont plus la possibilité de se faire établir plusieurs titres identitaires. C’est pourquoi, informe Dominique Baya, plus de trois millions de Camerounais sont confrontés à cette déconvenue. En l’état actuel de la législation, seule la première identification contenue dans la base de données est considérée comme étant l’identité authentique d’un citoyen.

« Malheureusement, explique le Sg de la Dgsn, les détenteurs de ces multiples identités refusent de faire valider leur identité authentique, car ayant développé d’autres avantages avec leurs multiples identités ».

Malgré tout, « cette préoccupation est en cours d’examen par les différentes administrations impliquées dans le processus de sécurisation de la nationalité camerounaise », ajoute D. Baya. A l’heure actuelle, la Délégation générale à la sûreté nationale(Dgsn) compte 280 postes d’identification à travers le territoire ‘national, dont 50 postes d’identification mobiles. Sa capacité de production actuelle est de 10.000 Cni par jour.

Le Sg de la Dgsn souligne que cette capacité journalière passera à 15.000 à la faveur de la mise en service du Centre de production secondaire de Garoua. Au moment où bien de personnes se plaignent de la non-délivrance de leurs pièces d’identité, D. Baya relève que plus 245.000 Cni déjà produites sont encore en souffrance et en attente de retrait de leurs demandeurs.

Délivrance des passeports: qu’en est-il ??

Le Sg de la Dgsn mentionne que le nouveau passeport, qui sera, désormais, disponible en 48 heures, comptera parmi les plus sécurisés et les plus modernes au monde. C’est à la faveur d’un contrat de partenariat avec un nouvel opérateur, l’ancien prestataire ayant supprimé cette activité de son portefeuille.

Toutefois, le patron administratif de la Dgsn appelle le public au bon sens, à l’esprit de discernement et à davantage de prudence et de vigilance face aux tentatives d’arnaque et de manipulation ourdies par des individus sans scrupules. Par conséquent, toute personne est invitée à dénoncer des actes d’un tel acabit afin que ces individus soient débusqués et traduits devant les instances judiciaires compétentes.

Serge Aimé Bikoi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Us: This Is The Surprising Reason Why Morgan Freeman Destroyed His 124-Acre Ranch

From the early 1990s, Oscar winner Morgan Freeman has owned a stunning 124-acre Mississipp…