Afrique Economie LA UNE panorama 24 juin 2020 (0) (46)

Cameroun > Coronavirus: La filière avicole enregistre des pertes d’environ 4 milliards de Fcfa

Partager

Ces pertes sont le résultat des effets des mesures restrictives entérinées par le gouvernement pour enrayer la propagation du Coronavirus.

En ces temps difficiles marqués par la pandémie du Coronavirus, la filière avicole broie du noir. Le secteur enregistre de lourdes pertes financières en raison de la persistance de la maladie. A l’heure actuelle, le bilan chiffré de l’effet de cette crise sanitaire sur le secteur n’est pas encore connu, mais selon  François Djonou, le président de l’interprofession avicole du Cameroun, ce dernier était évalué à 4 milliards de Fcfa en mars 2020.

« La filière avicole a été sérieusement impactée par le coronavirus. Au début du confinement, beaucoup de poussins ont été détruits, le prix des œufs a chuté de manière drastique, les médicaments vétérinaires ne se vendaient plus… », A-t-il expliqué dans le quotidien national bilingue Cameroon Tribune, en kiosque ce mardi 23 juin 2020.

Pour mémoire, les pertes énormes subies par les aviculteurs sont en grande partie la conséquence des mesures restrictives, mises en place par le gouvernement pour enrayer la propagation du coronavirus. En effet, quelques jours après la découverte du premier cas de covid-19 sur le territoire national, le gouvernement a été contraint d’ordonner la fermeture des restaurants et des débits de boissons à partir de 18h, ou encore l’interdiction des cérémonies et autres banquets regroupant plus de 50 personnes.

«Le ralentissement de ces activités et la suspension des manifestations, qui sont autant de lieux et d’occasions de consommation du poulet, ont eu une incidence notable sur toute la filière. À commencer par la production, où, pour éviter des surcoûts du fait des méventes, de nombreux aviculteurs ont dû simplement brader leurs produits», précisent nos confrères du magazine Investir au Cameroun.


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *