Afrique LA UNE People panorama 9 octobre 2020 (0) (64)

Cameroun > Coup de gueule: Sismondi Bidjocka tacle Caroline Abah Abah

Partager

Dans une tribune, l’écrivain et journaliste demande à la femme de l’ancien collaborateur de Paul Biya de se taire.

L’épouse de l’Ancien Minfi fait circuler sur les réseaux sociaux, un texte invitant le Nnom Ngii à lâcher au plus vite les commandes du Cameroun. Sismondi Barlev Bidjocka n’est pas contre cette démarche. de madame Abah Abah. Mais pour lui, quelque chose cloche.

Ce texte (…) de Caroline Meva, l’épouse du Ministre Polycarpe Abah Abah, le problème de ce texte effectivement c’est l’auteure,”

lance le journaliste patron de Ris Fm.

Bidjocka rappelle que Caroline Abah Abah dont le mari est incarcéré pour détournement de biens publics fait partie de la catégorie de camerounais privilégiés vivant avec une cuillère en or dans la bouche, ayant tout eu de ce régime ; même la maison qu’elle occupe en France a été achetée par l’argent des Camerounais. La fortune du couple Abah Abah lui permet de vivre heureux pendant deux siècles.

C’est donc très facile, de s’assoir chez les blancs, après avoir été exfiltré dare-dare et se mettre à donner des cours de démocratie. Ce discours, Caroline Abah Abah n’a pas le droit de le tenir, car l’argent amassé par son mari qui lui permet de jouir au sens propre, a été acquis sous ce régime qu’elle découvre subitement comme n’étant point démocratique,”

écrit l’écrivain Sismondi Barlev Bidjocka.

Caroline Abah Abah croit pouvoir échapper à la justice du peuple avec un tel revirement.

Vous vous trompez madame, votre histoire est encore trop récente pour qu’on puisse l’oublier. Pour l’instant, j’ai envie de vous demander de la fermer”,

conclut l’auteur de l’ouvrage intitulé “Marafa Hamidou Yaya, l’automne de la colère”.

Antoine Bivana


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *