Afrique LA UNE Santé panorama 20 juin 2020 (0) (48)

Cameroun > Covid-19: Déjà 300 morts pour plus de 11 200 cas déclarés

Partager

Le Cameroun a franchi la barre des 300 morts du coronavirus. L’annonce a été faite par le ministre de la Santé, Dr Manaouda Malachie.

Ce dernier a également appelé ses concitoyens à dénoncer le personnel médical qui tente de commercialiser les tests relatifs à cette épidémie.Au 19 juin 2020, le Cameroun franchissait la barre des 300 morts du coronavirus, selon la situation épidémiologique présentée par le ministre camerounais de la Santé, le Dr Manaouda Malachie.

Une situation qui présentait en parallèle les cas positifs et les cas guéris. De ce fait, à cette date, le Cameroun se retrouvait avec 11 281 cas déclarés positifs au coronavirus et 7 634 guéris. 3 347 cas actifs ont également été recensés.

La commercialisation des tests de la Covid-19 sévèrement punie

Le ministre Malachie qui continue de recommander le respect des mesures barrières, n’a pas manqué de faire un focus sur certains professionnels de santé qui commercialisent les tests de la Covid-19. 

« Il m’est revenu que certains de nos personnels ou hôpitaux font encore payer les tests de dépistage, notamment rapide, qui ont été mis à leur disposition. Je rappelle à tous que le test du Covid est gratuit au même titre que le traitement. Je compte sur vous pour les dénonciations », a twitté Malachie Manaouda le 19 juin 2020.

Et pour lutter contre ce phénomène, Manaouda Malachie a décidé de mettre sur pied une brigade mixte composée des équipes du ministère de la Santé et de la police nationale. « L’objectif est de traquer toutes les personnes et structures qui continueront de surfer sur la détresse des camerounais pour se faire de l’argent », explique-t-il.

Marcel D.


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *