Afrique LA UNE Santé panorama 13 avril 2020 (1) (6778)

Cameroun > Covid-19 > Disparition de Paul Biya: L’indignation de la communauté internationale

Partager

Le Cameroun compte plus de 800 cas de personnes atteintes de Coronavirus pour 98 guérisons. Par ailleurs, au moins douze personnes ont succombé des suites du Coronavirus. La peur s’empare des Camerounais, qui, contrairement au Maroc où le roi Mohamed VI  a pris le taureau par les cornes, ne voient pas leur père de Président, Paul Biya notamment pour leur venir en aide. Aucun mot du chef de l’Etat qui a complètement disparu.

Sourd à l’appel de l’Oms

L’appel de l’Organisation Mondiale de Santé, n’a pas réussi, selon des médias camerounais, à faire sortir le dirigeant de son lieu de retranchement. Dans une correspondance dévoilée publiquement ce 10 avril, le patron de l’Oms aurait même tenté d’inciter Paul Biya à prendre la parole et s’adresser à son peuple. Un appel de Tedros Adhanom au dirigeant à faire, comme ses pairs, face au Covid-19 qui sévit dans le monde.

« Excellence, votre engagement personnel est nécessaire pour mobiliser les communautés et renforcer l’élan d’un mouvement sociétal contre la Covid-19. Votre voix et votre présence par l’intermédiaire des principaux moyens de communication et l’orientation fondée sur des bases factuelles et une vision claire des mesures à apporter que vous pouvez donner en vous adressant régulièrement à la nation auront une valeur inestimable », a, selon la presse camerounaise, indiqué Tedros Adhanom.

Tedros Adhanom avocat de Paul biya

Un appel tombé, visiblement, dans l’oreille d’un sourd. Le silence de Paul Biya s’inscrit dans l’ordre normal des choses. Car, selon l’homme d’Etat camerounais Édouard Fochive, « quand on est face à une pandémie, il faut savoir se taire et conjuguer le même verbe. L’Etat aujourd’hui est le seul garant de la vie des Camerounais. A la fin de cette pandémie, on donnera aucune médaille, ni au président de la République, ni aux membres du gouvernement », a-t-il lancé.

Édouard Fochive assure que « le président de la République est au palais d’Etoudi, et il travaille. (…). Ce n’est pas parce que les autres Présidents ont parlé depuis le début de la crise sanitaire que le Président camerounais doit aussi parler. Depuis que les autres présidents ont parlé, le nombre de morts a-t-il diminué ? », demande-t-il en bon avocat de Paul Biya dont le discours est très attendu par les Camerounais, d’autant qu’il lui a récemment été attribué des ennuis de santé.


Partager

One Comment on “Cameroun > Covid-19 > Disparition de Paul Biya: L’indignation de la communauté internationale

  1. Il est invisible,mais il travaille.
    On veut vendre le vaccin aux états africains,et il dit non.
    Son mutisme devient gênant.
    Ceux qui ont dis oui,sont prêts à tout,il crée des pseudos fonds,remplis d’argent de trahison.un jour vous serez surpris.
    Mais la Bible dit”dans les temps comme ceux ci,le sage.se tait”
    Les insensés font beaucoup de bruit et leurs œuvres ne produisent amertume et regrets après !

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *