La plainte est portée devant la Cour Commune de Justice et d’Arbitrage de l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (Ohada), dont le siège est basé à Abidjan en Côte d’Ivoire. Le Mrc s’offusque du gel de ses fonds par ces entreprises, alors que le financement était destiné au financement des activités du programme humanitaire Survie Cameroun. Un programme lancé dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus.

 « On a porté plainte. Ça va se traiter conformément à l’Arbitrage et au Droit OHADA. Ce sont des entreprises camerounaises, et la plainte est portée contre cet acte illégal sur instruction du ministre Atanga Nji. Ça se retrouvera dans les instances arbitrales de l’Ohada qui est Abidjan »,  commente celui-ci tout satisfait. Sous la demande d’Atanga Nji, le ministre de l’Administration territoriale, Mtn Cameroun et Orange Cameroun avaient procédé à un gel des avoirs du Mrc.

Le temps de ce direct Facebook, Christian Penda Ekoka, profite aussi pour faire un point sur la somme d’argent collecté jusqu’ici par Survie Cameroun. « 288 200 000 millions Francs Cfa, ont déjà été dépensés, pour la distribution de 300.000 masques, de 140.000 flacons de gel hydro-alcoolique,  I en reste à peu près 340 00 il euros (222 700 000 Fcfa. Lorsque nous aurons fait l’ensemble des autres actions qui nous restent pour la fabrication des masques, l’importation du matériel médical, je crois qu’il restera encore des munitions pour continuer la lutte », conclut ce dernier.