Afrique LA UNE Politique panorama 17 septembre 2020 (0) (89)

Cameroun > Elecam: Une feuille de route pour les régionales

Partager

Tel est le point culminant à l’ordre du jour du Conseil électoral qui s’est réuni en sa première session ordinaire en vue du scrutin du 6 décembre 2020, ce 16 septembre à Yaoundé. 

Les assises de ce jour, comme celles qui vont suivre, tirent leur fondement des dispositions pertinentes de l’article 19 du Code électoral. Dès lors, il s’agira durant les travaux d’examiner minutieusement et d’adopter ensemble la feuille de route du Conseil électoral et de la Direction générale des élections”,

a indiqué Enow Abrams Egbe à l’endroit de ses collaborateurs tout ouïe.

Par la suite, il a ajouté que cette feuille de route va préciser d’abord les étapes majeures  du scrutin, ensuite la cadence et la démarche à suivre à chaque fois, au regard des objectifs fixés et tout cela dans des délais précis. Il va sans dire par ailleurs, comme a du reste affirmé le patron d’Elecam,  que cet instrument, une fois adoptée, servira de boussole tout au long du processus.

En fonction des aléas qui pourraient surgir , cette feuille de route est susceptible d’être réajustée ou réorientée. Avant d’adopter cet outil de travail essentiel, président du Conseil électoral a relevé la particularité de ce scrutin. Non seulement, les régionales sont organisées au Cameroun pour la première fois mais aussi, elles se tiennent dans un contexte de crise sanitaire avec la Covid-19. C’est précisément pour cette raison qu’Abrams Enow Egbe a estimé qu’il

serait raisonnable d’admettre que les statistiques, quoique faibles, comparées à l’année précédente devraient être considérées comme très encourageantes”.

De toute évidence les 15.000 nouveaux inscrits ne participeront pas au scrutin, car il s’agit d’une élection indirecte. Les électeurs se recrutent entre les délégués departementaux et les représentants du Commandement traditionnel. Les premiers sont au nombre de 70 par région alors que les deuxième sont au nombre de 20.
Une revue synthétique de la descente sur le terrain

A l’ordre du jour des travaux de cette première session ordinaire du Conseil électoral, il était question de la synthèse des rapports de descente sur le terrain des membres du Conseil électoral  du 6 au 16 juillet et du 24 août au 8 septembre 2020. Tout ceci avant la convocation des collèges électoraux le 7 septembre dernier par le président de la République selon les prescriptions de l’article 245 du Code électoral. Après cette revue synthétique, le Conseil électoral va

apporter dans l’urgence des réponses adéquates aux différents problèmes rencontrés et envisager des solutions adaptées aux difficultés relevées sur le terrain”.

Dans la foulée de ceci, Enow Abrams Egbe a en outre dit le mérite des élections régionales qui permettent  de mettre en place

l’ultime pallier institutionnel de la République, un tournant décisif dans l’achèvement du processus  de décentralisation.”

Parvenu donc à cette étape, il a signifié tout heureux le bilan globalement positif dans la chaîne des élections tenues depuis mars 2018, en passant par la présidentielle de la même année, les législatives et municipales de février dernier. Le 6 décembre prochain, la boucle sera bouclée. 
Léopold DASSI NDJIDJOU


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *