Afrique LA UNE Politique panorama 17 septembre 2020 (0) (92)

Cameroun > Etat voyou: Christian Penda Ekoka fustige la tyrannie et la misère 

Partager

Dans un tweet, le responsable d’AGIR/ACT estime que c’est l’héritage que le Président Biya compte léguer à la postérité.

Dans l’interview du 22 juillet 1990 accordée à Yves Mourousi sur les ondes de Radio Monte Carlo, le Président Biya a dit qu’il aimerait que les Camerounais gardent de lui, l’idée de “l’homme qui a apporté la démocratie et la prospérité au Cameroun”. De l’avis de Penda Ekoka, 30 ans après cette déclaration présidentielle,

son héritage est exactement le contraire : la tyrannie et la misère dans un Etat voyou.

En novembre 2019, Christian Penda Ekoka disait que le Cameroun de Biya fonctionne dans un échec cinglant sur tous les fronts. Il a qualifié le bilan économique du fondateur du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (Rdpc) de désastreux. L’ex-Conseiller du Président Biya a trouvé que l’économie de son pays est en ruine.

De l’avis de Penda Ekoka, il y a une aggravation de la pauvreté et de la fracture sociale. Le Cameroun est plongé dans la dictature au lieu de la démocratie dans un Etat dévoyé et de non droit. La jeunesse est désemparée, désarmée et désespérée face à des aînés égoïstes. La diaspora frustrée de ne pouvoir mettre ses talents au service de leur pays d’origine.
Antoine Bivana


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *