LA UNE Médias panorama 27 août 2020 (0) (349)

Cameroun > Fermeture de Vision 4 : L’ordre est venu d’Etoudi 

Partager

Selon l’ancien chef de chaîne de Radio Tiemeni Siantou (Rts), c’est la Présidence de la République qui a ordonné l’arrêt des activités dans la télévision d’Amougou Belinga.

Dans un live sur sa page Facebook, Rémy Ngono, journaliste très introduit, souligne que la décision de fermer Vision 4 est intervenue au moment où la Guinée Equatoriale menace de traduire son promoteur en justice.

Jean Pierre Amougou Belinga est accusé par Malabo, de diffamation et tentative d’escroquerie. Le consultant de Radio France International (Rfi), nous apprend qu’Obiang Nguema a saisi son homologue camerounais par voie téléphonique.

Le Président de Guinée Equatoriale a dit qu’il est bouleversé, par les allégations sur le coup d’Etat manqué de décembre 2017. On reproche à Amougou Belinga, d’avoir publié des informations sur sa télévision, notamment dans l’émission “Club d’élites” du 05 juillet 2020, selon lesquelles il aurait été pour beaucoup dans l’échec du putsch visant la chute du régime du Président d’Obiang Nguema.

Et que la somme de 15 milliards Fcfa lui aurait été remise par Malabo en signe de reconnaissance. Le ministère équato-guinéen des affaires étrangères soutient que ces informations sont fabriquées de mauvaise foi. Elles répondent aux mauvaises intentions d’Amougou Belinga et de la chaîne Vision 4, avec l’intention d’entacher la bonne réputation de la Guinée Equatoriale, en plus de nuire aux relations d’amitié et de coopération avec le Cameroun.
Antoine Bivana


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *