Afrique LA UNE People panorama 12 septembre 2020 (0) (82)

Cameroun > Imposture: Belkas Tobis se désolidarise de Roméo Dika

Partager

Dans sa publication du 10 septembre 2020 sur Facebook, l’artiste musicien dit qu’il n’est pas à suivre son ami et frère.

Depuis ma résidence à Paris j’entends un musicien camerounais se plaindre à Yaoundé, je déclare solennellement que je ne serai pas derrière lui. J’invite tous les artistes camerounais à suivre mon exemple,”

écrit Belka Tobis.

Sur les ondes d’Abk Radio, Louis Roméo Dika a souligné que son départ du Rdpc, pouvait entraîner une violente hémorragie.

Quand tu arrives dans un parti politique avec au moins 300 artistes, vous comprenez ce que ça peut faire. Si je pars, ils me suivront,”

Avait-il lancé

Belka Tobis n’est pas suivre son amie et frère Ndoumbe Dika. Il le fait savoir sur page Facebook en disant :

Disons non aux manipulateurs. La paix, la paix, la paix. Je ne serai jamais un mouton.”

Belka Tobis, Artiste musicien

Ce n’est pas la première fois que Belka Tobis prend position lorsque les intérêts du régime de Paul Biya sont hypothéqués. En juillet dernier, Belka a critiqué Richard Bona à cause qu’une chanson.
Dans cette chanson, Bona appelait Paul Biya à renoncer au pouvoir. Sous un ton diplomatique, Belka Tobis a dit :

Je n’ai rien contre Richard Bona, qui est d’ailleurs un très grand musicien que j’apprécie. Mais le seul bémol est qu’il prône la guerre. Mais moi, je prône la paix. Il n’est pas en train de jouer son rôle d’artiste. L’artiste est là pour la paix et non pour la guerre. J’aimerais vraiment, si Richard Bona veut participer, faire évoluer son pays le Cameroun, qu’il parle vraiment, qu’il essaie un peu d’apaiser tous les Camerounais.”

Antoine Bivana


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *