Afrique LA UNE Sport panorama 24 juin 2020 (0) (113)

Cameroun > Infrastructures de la Can 2021/Narcisse Mouelle Kombi (Ministre des Sports): “Il y a encore à faire”

Partager

Le patron des sports a exprimé son satisfécit au terme de la de la visite des chantiers de la Can 2021 dans la ville de Garoua.

Le 23 juin 2020, Narcisse Mouelle Kombi, le ministre des Sports et de l’Éducation physique a passé en revue les infrastructures sportives et hôtelières dédiées à la Coupe d’Afrique des Nations de Football 2021 dans la ville de Garoua. En sa qualité de président du Comité d’Organisation de cette compétition continentale, le patron des sports était venu faire le point des préparatifs dans la capitale régionale du Nord.

Ce dernier est sorti globalement satisfait de cette visite éclair de 24 heures. Il s’est notamment félicité de la qualité impeccable des travaux d’aménagement de l’espace urbain, «à travers notamment les voies de circulation, les voies d’accès aux stades et autres infrastructures connexes», a-t-il déclaré.

Toutefois, le Minsep  n’a pas omis de rappeler à l’ordre les entreprises qui trainent encore le pas. Il s’agit  notamment de la société Prime Potomac qui est à elle seule, adjudicataire des marchés de construction et d’aménagement des stades d’entrainement du Cenajes, de Poupoumre, de Reyrey et du Coton Sport de Garoua. Jusqu’ici, aucun de ces chantiers n’a encore été livré.

«Il y a encore à faire. Notamment en ce qui concerne certains terrains d’entrainement que nous avons visités. À cet égard, nous avons invité les responsables de la construction de ces terrains d’entrainement a mettre l’accent sur un calendrier d’achèvement des travaux qui soit compatible avec les exigences des contrats, mais également avec les exigences calendaires de la Caf. Car nous sommes censés accueillir la Can au début de l’année 2021» A-t-il souligné.

Paul Tjeg


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *