Afrique LA UNE Politique panorama 9 septembre 2020 (0) (143)

Cameroun > Intimidation : Le Mrc ne recule pas malgré les menaces de Paul Atanga Nji.

Partager

La formation politique de Maurice Kamto prépare de gigantesques manifestations à partir du 22 septembre 2020.

Paul Biya doit partir”, c’est le message que Bibou Nissack a posté sur les réseaux sociaux à la suite des menaces à peine voilées du Ministre de l’Administration Atanga Nji. A en croire le 1er conseiller et porte-parole du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (Mrc), des manifestations seront conduites par son parti dans le but de renverser la plus haute autorité de l’Etat.

Pour ceux qui en doutaient encore, la convocation du corps électoral en vue des élections régionales marque l’étendue du mépris de Paul Biya pour le Cameroun et le peuple camerounais. Ce mépris n’a d’égal que l’indifférence face à la souffrance et la mort qui sont devenus le quotidien des populations du NoSo et le sacrifice des jeunes soldats qui ont choisi de servir le drapeau,”

souligne le porte-parole de Maurice Kamto.

Le 24 août 2020, Kamto a déclaré :

Les Camerounais de bonne foi, quels que soient leurs partis politiques ou toute autre sensibilité, les observateurs étrangers sérieux, les partenaires bilatéraux et multilatéraux véritablement soucieux de l’avenir du peuple camerounais et non de la survie d’un régime illégal et illégitime peuvent voir que notre pays n’a pas été gouverné depuis longtemps maintenant. Le navire camerounais n’a pas de capitaine et navigue avec les vagues.

Antoine Bivana


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *