Home Société Afrique Cameroun > Justice : Aboya Manassé au tribunal pour diffamation et dénonciations calomnieuses
Afrique - Une - 3 semaines ago

Cameroun > Justice : Aboya Manassé au tribunal pour diffamation et dénonciations calomnieuses

Le Conseiller Technique N°1 du Ministère de l’Enseignement Supérieur (Minesup) doit comparaître le 02 février 2021 à 07 h 30 par devant le Tribunal de Première Instance de Yaoundé-Centre Administratif.    

Aboya Manassé Endong fait l’objet d’une plainte déposée par Fridolin Nké. Le 08 novembre 2020, le requérant a été invité comme panéliste à Canal Presse, une émission de Canal 2 International au même titre que le Professeur Aboya Manassé Endong.

Au cours de l’émission,  le Professeur Aboya a déclaré qu’il aurait reçu un message whatsApp d’une prétendue étudiante accusant Nké de harcèlement sexuel. En plus, le Conseiller Technique Aboya Manassé a remis en doute les compétences académiques de Fridolin Nké en déclarant que ses diplômes étaient d’origine douteuse.

Et que ce dernier ne méritait pas le statut d’enseignant d’université. Le 11 novembre 2020, une sommation interpellative a été adressée au mis en cause par le ministère de Maître Martine Embolo Messina, Huissier de Justice intérimaire à l’Etude de Me Sylvain Bernard, Huissier de Justice à Yaoundé.

Mais cette sommation de réitérer ou de confirmer les propos du Pr Aboya est restée lettre morte jusqu’à ce jour. Selon les termes de la citation directe, de tels agissements caractérisent les éléments constitutifs des infractions de dénonciations calomnieuses et de diffamation, infractions prévues et réprimées par les articles 74, 304 & 305 du Code Pénal Camerounais. Cette situation cause un préjudice au requérant et ne saurait perdurer.

 Antoine Bivana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Cameroun > Zèle: Le préfet des Hauts Plateaux menacé de mort

Les pères du Kou’ogang, la plus terrifiante des sociétés secrètes, écrivent au préfe…