Home Société Afrique Cameroun > Justice : Fridolin Nké abandonne les poursuites contre Aboya Manassé
Afrique - Société - 6 jours ago

Cameroun > Justice : Fridolin Nké abandonne les poursuites contre Aboya Manassé

Le philosophe explique pourquoi, il a choisi la réconciliation dans le conflit qui l’oppose au Conseiller Technique N°1 du Ministère de l’Enseignement Supérieur (Minesup).

 Suite à mon communiqué d’hier, où j’annonçais une «attaque violente» contre les responsables de la cabale engagée contre ma modeste personne, j’ai reçu beaucoup de conseils des ainés, dont mon père Hubert Mono Ndjana et M. Norbert Kamgaing Lélé. Mais j’ai surtout été approché par un frère et ami, à savoir le journaliste David Atemkeng qui a engagé une médiation entre mon ainé Manassé Aboya Endong et moi-même. Après plusieurs échanges et réunions de réconciliation, j’ai décidé, sans contrepartie, de retirer, unilatéralement, ma plainte déposée au Tribunal de Première Instance de Yaoundé (Centre Administratif) contre le grand frère Aboya Manassé. 

écrit Fridolin Nké

Vu l’aboutissement heureux de cette initiative, l’universitaire tient à remercier tous ceux qui, durant ces dernières semaines, lui ont apporté soutien et affection. Dr Fridolin Nké tient surtout à remercier, très sincèrement, David Atemkeng, pour la sollicitude, l’abnégation, l’esprit pacifiste et les vertus multiculturalistes dont il a su magistralement faire preuve dans le cadre de la médiation. Nké loue également la sincérité dont aura fait preuve Manassé Aboya tout au long  des échanges.

 Je voudrais rassurer mes compatriotes que ce dénouement n’a rien à voir avec la mission de dénonciation des travers de la gouvernance du pouvoir en place et de reconstruction de nos repères historiques et de nos nobles aspirations en tant que peuple libre. Cette mission que je me suis librement assignée, sera poursuivie avec une inébranlable détermination.

conclut Fridolin Nké

Antoine Bivana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Cameroun > Insécurité: un journaliste se fait soutirer 400.000 Fcfa dans un taxi.

En Cette période de Chan, les populations doivent redoubler de vigilance. Des bandits se f…