Opinion Société panorama 24 juillet 2020 (0) (121)

Cameroun: La lettre de Sébastien Ebala

Partager

Chers frères et sœurs, chers amis internautes voici ma surprise de ce jour, voici ma colère , mon envie , mon sentiment , bref voici ce à quoi j’ai fait face ce jour au tribunal de première instance de Yaoundé centre administratif.

J’avais le moral et confiant comme d’habitude, je m’attendais à ce qu’on me donne la parole enfin pour que je m’exprime sur ce qui m’est reproché, grande sera ma surprise de constater avec Me Sihm que mon dossier manquait pour les audiences prévues ce jeudi 23 juillet 2020, Me Sihm tout aussi en colère que moi essayera d’en savoir un peu plus, on va lui dire que l’individu qui est avec moi ici a fait appel avec son avocat, car on lui reproche des affaires que je n’ai pas le temps de dire ici, l’essentiel que vous devrez savoir est que mon affaire a été renvoyée en appel, la question est la suivante, qui a interjeté appel?

C’est cet individu et son avocat, et c’est seulement au tribunal que Me Sihm et moi l’apprenons , dites moi, pourquoi cet individu n’a rien dit avant ? Pourquoi son avocat n’a rien dit à Me Sihl, je demande donc à être jugé, je n’ai pas été jugé pour qu’on dise aujourd’hui que j’ai interjeté appel, qu’on me juge, je n’ai jamais été feyman avant, et je ne souhaite pas être associé aux renvois pour des affaires de feyman, je ne me cache dans cette lutte pour effacer des traces d’une autre vie, tout le monde sait plus ou moins ce pourquoi je suis ici et je souhaite parler de ce pour pourquoi je suis ici.

Je souhaite être jugé pour la raison qui m’amène, je prends à témoin l’opinion nationale et internationale, je ne suis pas fourbe, je ne suis pas faux, mes actes ou actions ne doivent pas être teintés par ces petites manœuvres ou des gens veulent se dissimuler dans des petites choses , je veux être jugé, je n’ai pas interjeté appel, j’interpelle la responsabilité de tous et de chacun, sur ceux merci pour vos prières, gestes et attitudes à mon égard.

Sébastien Ebala


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *