LA UNE Opinion Politique panorama 13 mai 2020 (0) (1513)

Cameroun > Sortie de Paul Eric Kingué: Benjamin Zebaze inquiet pour Kamto

Partager

Il faut se méfier de l’entourage qu’on met en place. Quand on lit le compte rendu de la dernière sortie de Paul Eric Kingue dans les médias, on a froid au dos.

On tremble a posteriori pour Maurice Kamto en se demandant comment il est encore en vie, tant la haine a atteint un paroxysme qui pousse certains à ne plus s’accorder aucune limite.

Mais là où on est quand tranquille, c’est qu’il donne juste l’impression d’être un plaisantin ayant un peu perdu la raison et surtout, n’ayant pas grand chose entre les jambes.

A chaque fois, “je vais dire…”, “je vais citer les noms…”; mais au moment où cela devient “intéressant”, RIEN: c’est très étrange.

Dire que Maurice Kamto reçoit des ministres et autres DG a quoi de condamnable lorsqu’on a son statut ? Même un minable comme moi rencontre les hauts dignitaires du régime; qu’est ce que cela a d’extraordinaire ?

Comment un leader important de l’opposition, qui veut un changement sans violence y arrive s’il ne parle pas avec ses adversaires ? Paul Eric Kingue se croit dans quelle jungle ?

La leçon de tout cela est que Maurice Kamto doit faire attention à son entourage et à tous ceux qui parlent en son nom. Je l’ai déjà dit et redis. Moi, je n’aurais pas traité avec Paul Eric Kingué, Nganang, Célestin Djamen, Célestin Bedzigui …

Benjamin Zebaze, Directeur de publication de Ouest-Littoral.

et surtout laisser des crétins sur facebook comme Ndee Manfouo parler en mon nom.

Il y a d’autres suspects autour de Maurice Kamto dont je me méfie comme de la pire des vipères car, le nomadisme est l’ennemi de la confiance.

Quand des gens ont un égo surdimensionné, comme ceux que j’ai cité, il faut les laisser vivre leur mégalomanie dans leur coin car ils nuisent à l’esprit d’équipe. Or Maurice Kamto a besoin, pour son combat difficile, d’être entouré de certitudes.


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *