LA UNE Opinion Sciences panorama 31 mars 2020 (0) (364)

Cameroun > Lutte contre le coronavirus: Au- delà de l’enflure des cas de patients dans le monde, la sensibilisation

Partager

L’Italie, à l’heure actuelle, détient le nombre de morts élevés. Les autorités sanitaires ont constaté le décès de 756 personnes des suites de Covid-19 lors des 24 dernières heures. Il s’agit de la 2ème baisse consécutive du nombre de morts quotidien après les tristes records du week-end dernier. La montée fulgurante de cette pandémie nécessite une sensibilisation à outrance des catégories sociales.

En dehors de L’Italie, dont la côte d’alerte est démesurée, il y a aussi l’Espagne, dont le nombre de décès est de 7340 cas, suivi des États-Unis avec 2490 cas de morts. Dans les pays africains, l’Egypte enregistre 609 cas de patients atteints, au rang desquels figurent 40 décès. l’Afrique du Sud affiche 1280 cas recensés, dont 2 décès.

Au regard d’un nombre exubérant des patients atteints de Coronavirus, il est temps d’adopter des mécanismes de changement de comportement de manière à respecter, scrupuleusemement, l’ensemble des mesures d’hygiène et de lutte contre cette pandémie. Institutions gouvernementales, leaders politiques, société civile collectivités territoriales décentralisées, réseaux associatifs, couches juvéniles, etc doivent être tous impliqués dans cette oeuvre collective. Histoire de renforcer les actions de sensibilisation de masse sur le terrain. L’on a noté, ces derniers jours, que le ministère de la Jeunesse et de l’Education civique(Minjec) a etrenné une sensibilisation à la mesure d’une jeunesse entreprenante dans le Mfoundi IV et le Mfoundi II. Les populations ont accueilli Mounouna Foutsou munies de gilets, de masques de protection et de gants en latex.

Au cours des descentes sur le terrain, le programme a consisté à atteindre la mobilisation de 5 médiateurs communautaires et de 5 encadreurs desdits médiateurs dans les chefferies. De telles actions devaient être généralisées à l’ensemble des villes cameroianises. Les campagnes de proximité d’explication des mesures d’hygiène de base nécessitent d’être intensifiées. Il s’agit d’insister, en l’occurrence, sur l’usage de l’eau potable et du savon ou d’un désinfectant pour se laver les mains. Par conséquent, les autorités administratives et traditionnelles doivent se coaliser pour mettre à contribution les jeunes bénévoles dans divers quartiers des villes camerounaises.

Au-delà de cette dynamique collégiale au niveau micro sociale, il est important, au niveau meso- social, d’en faire autant dans les enterprises, administrations et autres secteurs d’activités.

Serge Aimé Bikoï, Journaliste éditorialiste, Rédacteur en Chef Panorama papers. Sociologue du développement

Il s’agit d’informer, de sensibiliser, de protéger les employés dea divers secteurs de travail, leurs familles et l’ensemble des visiteurs.

Entre autres actions à implémenter la distribution des dépliants, la sensibilisation des personnels et usagers au lavage des mains, l’effectivité des tests de température à l’entrée de toutes les structures et la limitation de la mobilité des personnels et des usagers. Au niveau macro social, le gouvernement est chargé de faire mieux que d’autres girons sociaux en termes de rentabilisation et de capitalisation des actions de poids nécessaires pour assurer, en permanence, le bas-peuple confronté à une psychose à nulle autre pareille.


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *