LA UNE Opinion Politique panorama 5 mai 2020 (0) (380)

Cameroun > Opération survi: Ne devrait-on pas parler d’anarchie à sens unique

Partager

Avez-vous oublié pourquoi les avocats anglophones ont commencé la grève en 2016? C’était simplement parce que le gouvernement a refusé de respecter la constitution.

Avez-vous oublié pourquoi le Cameroun n’a pas pu organiser la Can 2019?
C’est juste parce que le gouvernement a refusé de respecter la loi sur l’octroi des marchés publics au Cameroun et a plutôt privilégié le gré à gré.

Avez-vous oublié les fameux faux observateurs de l’élection présidentielle de 2018?
Non seulement le gouvernement a invité de faux observateurs mais ce régime a aussi assuré leur sortie du pays lorsque ceux-ci ont été exposés.

Voulez-vous donc me dire que les ministres de Biya sont au-dessus de la loi?

Voilà votre gouvernement du faux et illégitime qui peut seulement être dans l’illégalité pour subsister.

Ce régime ne rendra malheureusement jamais compte au peuple, qu’il est pourtant sensé servir, parce que son pouvoir ne vient pas du peuple.

Voilà la conséquence du désordre qui règne dans un pays où les institutions sont prises en otage par une infime poignée de la population.

Continuez toujours à justifier l’incompétence et l’irresponsabilité de ce régime.

Pendant des années, le peuple Camerounais vous a vu violer la loi à plusieurs reprises, mais nous sommes restés tranquilles parce que nous avons naïvement pensé que c’était pour notre bien.
Aujourd’hui, le constat est que la majorité des gens sont pauvres et les membres du gouvernement s’enrichissent sans cesse sur les sueur des Camerounais.

L’histoire nous jugera tous.


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *