A la date du 07 avril 2020, 213 millions Fcfa avaient été déjà collectés. Parmi les généreux donateurs, figure le bassiste camerounais Richard Bona mais pas Adolphe Claude Alexandre Moundi, alias Petit-Pays. Une absence que les fans de l’artiste-musicien n’apprécient pas. Les critiques fusent de partout sur la page Facebook officiel de « L’avocat défenseur des femmes ».

« PP (Petit Pays, Ndlr) tu ne contribues pas pour combattre le Covid-19 qui risque emporter tes fans et te laisser sans pointage? Même pas une vidéo de sensibilisation sur les mesures d’hygiènes ? Sauves tes fans PP, nous sommes en guerre contre le Covid-19 », demande Dominique Etoundi, un admirateur de Rabba Rabbi sur les réseaux sociaux.

Contribution attendue

Sumelong Ngape Thierry appelle également le créateur du « Makossa Love » à mettre la main dans la poche. « Petit Pays, vous les stars avaient toujours tendance à remercier vos fans. Voici situation où je pense que vous devriez aussi nous venir en aide. God, the state is there but can also do a philanthropic gesture. Merci…. », écrit-il.

« Le peuple a besoin de votre aide pour lutter contre le covid-19 », renchérit un autre Camerounais. «… nous sommes en guerre contre le virus covid-19. La solidarité de tous est à convoquer. M. Le défenseur de PP, la contribution de PP serait la bienvenue et c’est de ça qu’il s’agit et non avant le covid 19, il avait déjà fait si ou ça… »

Pour Achilles Nsangue, un inconditionnel de Petit Pays, critiquer l’artiste serait faire preuve de mauvaise foi. Car rappelle-t-il, Petit Pays est l’un des rares artistes camerounais qui a investi énormément pour aider ses jeunes frères. « Il n’a pas attendu la crise du Coronavirus pour avoir un cœur de partage, un cœur en or », conclut-il. Reste à savoir si l’artiste le plus populaire au Cameroun va se plier aux supplications de son public.