Afrique LA UNE Société panorama 25 septembre 2020 (0) (65)

Cameroun > Outil informatique: Le personnel de l’assemblée nationale à jour

Partager

C’est sous la présidence de Hilarion Etong, premier Vice-président de l’Assemblée nationale, représentant Cavaye Yeguie Djibil, que 70 fonctionnaires de l’administration parlementaire ont reçu leurs parchemins au Campus de Iai-Cameroun ce 24 septembre à Yaoundé.

Exit la deuxième phase de perfectionnement du personnel administratif de la Chambre basse. Cette école de l’efficience visait un double objectif : d’abord renforcer les capacités des apprenants dans l’usage et la pratique des deux langues officielles; ensuite optimiser leur maîtrise de l’utilisation de l’outil informatique.

Le patron de la cérémonie a tenu, au nom du président de l’Assemblée nationale (Pan) à rappeler qu’il ne s’agit nullement d’une formation de façade, dans un monde où la forme prend le pas sur le fond. Il est question de

poser véritablement les jalons d’une administration parlementaire performante, efficace et utile dans son rôle premier qui est d’accompagner les élus dans leurs missions de légiférer et de contrôler l’action du gouvernement”. De l’avis de l’honorable Hilarion Etong,

a-t-il assené

s’appuyant sur les différentes notes quotidiennes et comptes rendus, cette deuxième phase fut

Six semaines d’intense formation, de renforcement de l’esprit d’équipe, de la volonté de bien servir et d’être utile à l’administration parlementaire”.

Il a par ailleurs indiqué que le programme 2020 de renforcement des capacités prendra fin au cours du mois d’octobre prochain, avec la troisième phase qui ira du 29 septembre au 4 octobre. Deux modules seront enseignés : la Rédaction administrative, le Protocole et diplomatie parlementaires. L’école aura lieu au Palais des Congrès de Yaoundé.
Vers un partenariat de formation du personnel
Répondant à la préoccupation de la directrice du Centre linguistique pilote de Yaoundé, Brigitte Edibi, de poursuivre jusqu’à la fin la formation linguistique, en anglais du personnel (11 modules encore à suivre), le président Hilarion Etong a indiqué que le partenariat de formation entre l’Assemblée nationale, Iai-Cameroun et le Centre linguistique sera poursuivi chaque année.

Quant à Brigitte Edibi, elle a offert cinq places à Iai-Cameroun pour une formation d’un trimestre dès le mois prochain par reconnaissance de la qualité de l’accueil de son personnel enseignant au sein de cette institution que dirige Armand Claude Abanda. C’est bien elle qui manifesté le souhait de voir non seulement le personnel de l’Assemblée nationale suivre entièrement le programme de perfectionnement en langues anglaise et française mais aussi bien tous les députés de l’hémicycle.

En déclarant close cette deuxième phase de formation qui a décerné à chaque apprenant deux attestations de formation dans les deux modules au programme (anglais et informatique), le représentant du Pan a remercié tour à tour Gaston Komba, le secrétaire général de l’Assemblée nationale “pour toutes ses initiatives judicieuses et pertinentes”; le représentant résident de l’Iai-Cameroun pour “l’hospitalité et les commodités d’expertise”; Brigite Edibi et son équipe “résolument engagés dans la vision d’une administration parfaitement bilingue”; le centre national pour le promotion du bilinguisme et du multiculturalisme, ainsi que les formateurs et les apprenants n’étaient pas en reste dans le chapelet de félicitations prodiguées au nom du Pan. Vivement le 29 septembre, mardi prochain précisément pour l’ouverture de la dernière phase de l’école de l’efficience 2020 avec Gaston Komba à la manette.
Léopold DASSI NDJIDJOU


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *