Selon le président du parti Mpcn, Maurice Kamto n’est pas si différent de Paul Biya à qui il s’attaque nuit et jour. Il lui a fait participer à certains coups bien ficelés contre le régime Biya. Mais il a ses limites, dit-il.

A l’en croire c’est le cas du complot terroriste planifié contre Biya et ses proches. Il a été sollicité pour faire renter des armes dans le pays. « Pendant que j’étais directeur de campagne de Kamto, j’ai été contacté par des forces extérieures pour que j’œuvre à ses côtés pour les armes entrent ici (…) Quand j’ai renvoyé ces gens, ils sont allés voir Fogue et Fogue a fait pareil (…) Je comprends les militants du Mrc, beaucoup sortent de Baham et de partout là, ils n’ont pas la formation politique », déplore-t-il.

Il y a six jours, le maire de Njombé Penja condamnait le discours du président national du MRC sur le Covid-19. Il avait exprimé sa colère à travers plusieurs postes sur les réseaux sociaux. « Je mets en garde Maurice Kamto de se taire une fois pour toute… Sinon le monde devra savoir ce que lui et moi, avions conspiré. L’imposture de Maurice Kamto doit maintenant s’arrêter… l’heure n’est pas à la folie politique… L’heure est grave », avait-il écrit sur sa page Facebook.