Afrique LA UNE Politique panorama 19 août 2020 (0) (138)

Cameroun > Pression: Paul Biya se déconfine grâce à Maurice Kamto

Partager

Près de quatre mois après l’annonce des premiers cas du coronavirus au Cameroun, nous faisons un flash-back sur l’actualité du vieux lion dans la gestion de cette pandémie.

Premier constat, le 16 avril 2020, Christophe Guilhou, l’ambassadeur de France au Cameroun est reçu en audience au Palais de l’Unité par Paul Biya le président de la République. Les camerounais peuvent enfin voir leur président depuis le début de la crise sanitaire du coronavirus. Il faut tout de même mentionner que la toute dernière apparition publique du locataire d’Etoudi remontait au 11 mars 2020.

L’homme du 6 novembre 1982, il recevait alors Peter Henri Barlerin, le désormais ancien ambassadeur des Etats-Unis au Cameroun. Christophe Guilhou et Paul Biya échangent sur la pandémie du coronavirus qui tue de milliers de personnes dans le monde. Une question sur laquelle, le vieux lion était resté muet depuis le 6 mars 2020, date d’apparition du premier cas de Covid-19 au 237.

Quai d’Orsay

De source bien introduite, Paul Biya s’est déconfiné sous la pression de Paris, qui connaissant les rumeurs autour de sa santé chancelante justifiait son absence sur le terrain de la riposte contre le coronavirus. Macron a donc exigé à l’homme de 88 ans de donner un signe de vie.  

C’est le Quai d’Orsay qui a souhaité que le Président de la République lui donne la preuve réelle qu’il est encore en vie et que les rumeurs persistantes au sujet de son incapacité à tenir le gouvernail, ne sont que pures affabulations“,

confiait en avril 2020 un diplomate au quotidien privé Le Messager.

Maurice Kamto

Le diplomate affirmait alors dans les colonnes du journal que Paul Biya, qui redoutait les

colères publiques de Macron que les revendications légitimes du peuple camerounais, n’a pas eu d’autre choix que s’exécuter“.

Par ailleurs, selon des sources dans le sérail, la réapparition de Paul Biya est un signe palpable que la pression exercée en douce par Maurice Kamto le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) a eu des fruits.

On se souvient quand cette période, le candidat malheureux à la présidentielle d’octobre 2018 au Cameroun, a lancé des ultimatums et menaces de constater la vacance présidentielle. Depuis, lors, Paul Biya a parlé à la nation, il apparait de plus en plus en public, une première pour un homme dont le silence choque le peuple.

Jöel Onana, Avec Actu Cameroun


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *