Home Société Afrique Cameroun > Prévarication: une journaliste des médias à capitaux publics épinglée.
Afrique - Médias - Une - 2 semaines ago

Cameroun > Prévarication: une journaliste des médias à capitaux publics épinglée.

Adèle Mballa Atangana est accusée dans un scandale de détournement de 546 millions de Fcfa.

A travers des documents ayant fuité sur la toile hier, l’on apprend que la présentatrice vedette des journaux sur l’antenne de la télévision nationale avait gagné, en 2016, un marché au ministère des Travaux publics (Mintp).

En tant que Directrice générale de « Graceland », A. Mballa Atangana devait réaliser les travaux de stabilisation des routes principales dans la région du Centre. D’après les documents diffusés sur les réseaux sociaux, cette entreprise a gagné un marché de 465 millions 946mil 619 Fcfa pour 103 Km de route. Le marché devait être exécuté depuis 2017. Mais, jusqu’ici, ce projet n’a guère été réalisé.

En 2018, l’on découvre qu’il ne reste que 113 millions de Fcfa alors que les travaux de la route Otele-Eseka, travaux auxquels étaient destinés ces fonds n’avaient pas été achevés. Cette dénonciation a été faite en 2018 par Simon Pierre Njiki Mpeck, le président de la section Rdpc de Nyong et Kellé à l’époque, mais resurgit, aujourdhui, en 2021. Dans les prochains jours, ce contentieux sera sur la table du Tribunal criminel spécial. Affaire à suivre!

Serge Aimé Bikoi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

France > Covid-19: L’enquête de la Cjr pourrait parasiter la présidentielle

Fait inédit pour la Cour de justice de la République (Cjr), les décisions de ses magistrat…