Afrique LA UNE Politique panorama 14 octobre 2020 (0) (69)

Cameroun > Rdpc: Alphonse Bibehe accuse Jean Kuete de mafia

Partager

Selon le candidat aux Régionales, le Secrétaire Général du Comité Central du parti au pouvoir est à l’origine du rejet de sa candidature.

Alphonse Bibehe soutient que le camarade Kuete n’est pas objectif. Ce dernier s’est installé dans la logique de la mafia pour briser le parti du flambeau.

J’ai cité plusieurs fautes politiques qui ont été faites par monsieur Jean Kueté. Quand vous mettez à l’écart des hauts cadres du parti, qu’est-ce vous entendez par là ? Si ce n’est pas une déstabilisation de ce parti,”

déclare-t-il.

Jean Kuete a le courage de remettre en cause les choix de la plus haute autorité du Rdpc.

Prenez mon cas, vous prenez celui de monsieur Nyodog (Perrial). Nous sommes tous les deux membres du comité central. J’ai été désigné par le président Paul Biya, et je suis membre de la délégation permanente du comité central dans la Sanaga-Maritime (Littoral). Ce département nous a choisis. La région nous a choisis. Monsieur Nkueté nous a rejetés,”

lance le frangin du ministre Ngalle Bibehe.

L’action de Kuete influence l’avenir politique de beaucoup de cadres de la formation de Paul Biya. :

Vous pensez que nous continuerons à jouir d’une même légitimité quand nous retournerons à la base ? Il nous a complètement détruits,” affirme Alphonse Bibehe.

Parlant de son retrait du parti majoritaire à l’Assemblée Nationale, il déclare :

Je n’ai jamais prononcé le mot démission du Rdpc. Je précise bien: il y a des pratiques en ce moment au niveau du comité central, l’organe de décision du parti, à même de déstabiliser le parti et à déstabiliser le pays. Ne voulant pas participer à cette organisation de destruction, je me tiens à l’écart.”

Antoine Bivana


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *