Afrique LA UNE Santé panorama 2 septembre 2020 (0) (107)

Cameroun > Riposte au Covid-19: une stratégie par embuscade mais fructueuse?

Partager

Le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, a ouvert le 24 août 2020, une série de concertations et de consultations avec les acteurs de son département ministériel engagés dans la lutte contre le coronavirus.

Depuis la survenue des deux premiers cas de coronavirus au Cameroun le 06 mars 2020, le gouvernement de la République a mis sur pied un plan de riposte sanitaire pour tantôt empêcher la propagation du virus tantôt pour l’éradiquer tout simplement. Alors que la situation semble maitrisée eu égard du taux de létalité qui n’est que de 2,1% et du taux de guérison qui est de 91%, il était donc de bon ton que le patron de la santé marque un temps d’arrêt pour faire une évaluation à mi-parcours de cette stratégie de riposte. C’est à ce titre que Manaouda Malachie a ouvert le 24 août 2020, une série de concertations et de consultations relatives à l’évaluation du plan national de riposte sanitaire depuis sa mise en œuvre, ainsi qu’aux perspectives en rapport avec les grands défis auxquels le Cameroun pourrait faire face dans les prochaines semaines et mois.

La première session tenue avec l’ensemble des responsables des services centraux et du Minsanté, élargie au délégué régional du Centre, était consacrée à une analyse de la riposte par les acteurs internes, étant entendu que le système de gestion de l’incident a été clairement séparé des services du département ministériel, afin de continuer de garantir la fonctionnalité du système de santé en contexte de crise.

Rappelant de ce fait que la stratégie est passée de la phase de préparation à celle de riposte, le Minsanté a par la suite rappelé qu’en rapport avec l’évolution de la pandémie, le gouvernement a successivement mis à jour sa stratégie en l’articulant dans un premier temps sur la recherche active des cas à travers la densification de l’offre de dépistage ; la prise en charge précoce des cas positifs avec entre autre l’élargissement de l’offre de soins au profit des personnes testées positives.

Recommandations

Bien plus, la régulation sociale articulée autour de la sensibilisation sur les mesures de santé publique, le respect des prescriptions gouvernementales en matière de lutte contre la propagation du nouveau coronavirus, la désinfection et la décontamination systématique des lieux de grande affluence ; la gouvernance et la redevabilité pour se conformer à l’exigence de transparence prescrite par le président de la République.

Constatant que la stratégie a porté des fruits, le ministre de la Santé publique a néanmoins recommandé à ses collaborateurs la nécessité de rester tous mobilisés, vigilants et proactifs pour garantir une parfaite maitrise de la situation sanitaire du pays. Manaouda Malachie a poursuivi cette série de consultations les 25, 26 et 28 août derniers en recevant les autres acteurs de son département ministériel engagés eux aussi dans la lutte contre le coronavirus.

Rostand TCHAMI 


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *