LA UNE Médias Opinion Société panorama 23 janvier 2020 (0) (1534)

Cameroun > Rouleau compresseur: Samuel Eto’o fils veut crucifier Martinez Zogo

Partager

À l’allure où vont les choses, l’on s’achemine vers un embouteillage de procédures autour du chef de chaîne et animateur attitré de l’émission “Embouteillages” à la chaîne urbaine Amplitude Fm. Selon des sources proches du tribunal de première instance centre administratif de Yaoundé, une convocation par voie d’huissier de justice, signée du juge d’instruction et magistrat Joël Albert Bias a été servie à Martinez Zogo hier.
En l’absence de l’infortuné qui, à ce moment etait dans les griffes de la gendarmerie au Sed, l’huissier de justice a fait décharger la convocation par un des collaborateurs du chef de chaîne au siège de la radio à EligEssono.
Le juge d’instruction convoque Martinez Zogo à se présenter dans son cabinet mercredi 12 février prochain pourr répondre des faits de diffamation et d’injures.
Sachant que le chef de chaîne est dans des sales draps, le 9, le Pichichi national a-t-il été conseillé par ses avocats, de mettre définitivement le grappin sur Martinez Zogo.
Acharnement ou adversité calculée. Il n’est pas exclu que le juge d’instruction demande une conjonction des

Souley Onohiolo, journaliste. Grand reporter au quotidien Le Messager.

procédures à l’effet de serrer définitivement Martinez Zogo sous l’étreinte de l’étau.
Avec toute cette violence que certains esprits et colères vengeresse ruminent et s’apprêtent à abattre contre l’incriminé, on peut craindre que le père de “Embouteillages” se trouve dans les salés draps.
Mais au fait, a-t-on besoin d’autant de bourreaux pour guillotiner un communicant? Vous avez dit: inquisition!! Autodafé!!! Un malheureur ne vient jamais seul… Décidemment!!!!


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *