Afrique Culture LA UNE panorama 3 août 2020 (0) (89)

Cameroun: Sa majesté Sokoudjou exige des dédommagements au préfet des Hauts-Plateaux

Partager

Le roi des Bamendjou dans une lettre à l’administrateur civil, proteste formellement contre l’action du préfet.

En effet, le 24 juillet 2020, le préfet des Hauts-Plateaux  adresse une mise en garde au roi des Bamendjou. Il accuse ce dernier dans sa lettre de rébellion. Sa majesté Sokoudjou critique cette manière de procéder.  Dans une lettre de dédommagement au préfet ce lundi 3 aout 2020, Il affirme que l’autorité a  publié ladite mise en garde sur les réseaux, sans notification préalable au concerné (lui, roi des Bamendjou).

Il a été observé et constaté que la Lettre de Mise en garde n° 100/L/F/F38/SP du 24 Juillet 2020 du Préfet du Département des Hauts Plateaux publiée dans les réseaux sociaux, était étrangère aux missions de l’administration préfectorale définies aux articles 36 et 40 alinéa 2 du Décret n° 2008/377 du 12 novembre 2008 fixant les attributions des chefs de circonscriptions administratives et portant organisation de leurs services“,

peut-on lire dans la lettre du chef traditionnel au préfet.

Pour corriger cela, sa majesté  Sokoudjou demande, un  dédommagement symbolique pour tous chefs de préjudices subis dans le ressort territorial de son commandement traditionnel, et à l’extérieur de celui-ci du fait de la publicité ayant entourée la mise en garde contestée.

Sandra Embollo


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *