Quelques jours plus tard, une autre correspondance révélait le refus du Minfi d’ouvrir une telle enquête. Louis Paul Motaze dément cette information. Tout comme rejette la paternité d’une correspondance adressée à son homologue du Minat au sujet d’un compte litigieux ouvert dans les livres d’Afriland First Bank.

Aucune réponse du ministre des Finances n’a été adressée à son collègue de l’Administration territoriale“. Peut-on lire sur le communiqué signé le 19 avril 2020.
La réponse cinglante du Minfi

Rappelons que dans cette première correspondance attribuée au Minfi, il était écrit : « Nous avons mieux à faire que suivre les traces de 400 millions collectés à l’étranger sous forme de dons pour aider les Camerounais au Cameroun ». Une réponse cinglante, largement diffusée sur les réseaux sociaux et qui laissait croire à un désaccord ouvert entre les deux ministres.

Ce propos, présenté comme une fin de non-recevoir à son homologue, est en réalité un fake news. Les auteurs de cette publication n’avaient pour volonté que de “manipuler l’opinion à des fins inavoués.” Sans donner suite à cette requête, Louis Paul Motaze a indiqué qu’elle faisait l’objet d’un “Traitement approprié“.

L’opération baptisée “Cameroon Survival“, connait un succès éclatant. En quelques jours seulement, son compteur affiche 393 millions de Fcfa collectés.