LA UNE Opinion Politique panorama 15 mars 2020 (0) (1364)

Cameroun > Tentative d’assassinat de Kamto: Alain Fogue recadre René Sadi

Partager

Ce post ne s’attarde pas sur le tissu de mensonge contenu dans les déclarations aussi bien de la Gendarmerie que du Mincom, au sujet de la tentative d’assassinat manqué du Président Élu Maurice Kamto  du vendredi 13 mars 2020 à Garoua.

En effet, *les camerounais et la communauté internationale sont conscients que la vérité des faits se situent à l’envers de la position officielle du régime illégal et illégitime.* Personne n’a oublié l’assassinat de la “malienne” et de ses enfants, perpétré par des “militaires maliens” dans l’Extrême-Nord du Cameroun, la victoire de M. Biya à 71% à la dernière élection présidentielle, etc.

Ce post porte sur le mépris exagéré du régime envers les anglophones.

Tous les communiqués publiés depuis que l’assassinat du Président Élu Maurice Kamto a été déjoué sont en francais uniquement. Ceci en violation de la Constitution mais surtout de la propagande du régime sur ses efforts à prendre en compte les questions politiques soulevées par les compatriotes anglophones.

Le refus manifeste de prendre en compte les populations anglophones dans la gestion des affaires publiques au Cameroun est désormais une évidence. Ces communiqués rendus publics uniquement en français consacrent définitivement la mort du Grand Dialogue National.

Toute l’intelligence du régime est consacrée au mensonge, à la terreur des populations afin que monsieur “dieu” règne éternellement sur le Cameroun.

En pleine guerre civile dans les régions anglophones déclenchée par le régime à la suite de revendications politiques légitimes – qui entre temps ont ouvert la voie aux sécessionnistes qui ne trouveront jamais l’appui des Camerounais – et malgré le discours officiel que les Anglophones auraient été compris par monsieur “dieu” qui en 4 ans de crise puis de guerre ne les a jamais rencontré, très pris par ses nombreux ” petits” ” courts séjours” en Suisse, le machin sur bilinguisme et surtout après le Grand Dialogue National que l’on a présenté comme la panacée alors que tout indiquait qu’il était par avance condamné,

Pr. Alain Fogue secrétaire adjoint en charge des finances du Mrc

le régime peut-il oser continuer à produire des documents officiels dans la seule langue française ?

C’est bien la preuve que celui-ci est irresponsable en plus d’être illégal et illégitime.

Plus grave le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, M. Dion Ngute, qui est la caution anglophone du régime, n’a ni l’autorité de reprendre “ses” collaborateurs ministres qui persistent à violer la Constitution et les résolutions du fameux Grand Dialogue National, ni le courage de démissionner !

VOTRE SITE SERA EN MODE MAINTENANCE DANS LES PROCHAINS JOURS ET VOUS REVIENDRA AVEC PLUS D’OPTIONS ET DE VITALITES


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *