Afrique LA UNE Société panorama 6 mai 2020 (0) (875)

Cameroun > Travaux publics: Entre non exécution et bricolage

Partager

Le Stade Paul Biya d’Olembé qui refuse d’avancer vers sa finition.
Une route bitumée qui au bout de quelques mois est parsemée de nids de poule. Un Lycée réputé construit sur les papiers mais dont le site ne porte aucun bâtiment. Les nids de poule sur une route bitumée comblés avec de la latérite. Des forages qui existent uniquement sur du papier, et la liste est longue. Dans tous ces différents cas, le problème de fond est le détournement des deniers publics.

L’autre dérive constatée régulièrement au niveau de l’exécution des marchés publics est le bricolage. Le travail est exécuté en violation flagrante des du cahier des charges qu’on aboutit à de grossières erreurs semblables à celle constatée sur la photo. Dans ce sillage, on peut citer ceux exécutés avec une mauvaise foi au point où on est obligé d’abandonner. On peut citer les édifices publics qui ne respectent pas les normes et qui sont de ce fait parfois abandonnés. La dernière en date est la charpente de la salle multisports de Bependa à Douala qui s’était écroulée il y a quelques temps ou celle de Yaoundé à l’abandon.
De toute évidence, les Tp sont le ventre mou du développement de l’Afrique.


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *