LA UNE Opinion Société panorama 6 septembre 2020 (0) (224)

Cameroun > Tribalisme: L’ouest est votre brosse à dent

Partager

Fabien Eboussi déclarait “Autochtones, allogènes, ces mots sonnent pédants et barbares. Ils sont l’une des manifestations d’une inculture et d’une cupidité grandissante [… ].

La protection des minorités relève d’une mauvaise écologie : on n’a pas à protéger une catégorie de citoyens comme on le fait des espèces animales ou végétales en danger de disparition [… ]. Pour nous, l’autochtonie est un mythe [… ].

Je me suis réveillé ce matin avec mon Inbox plein de messages insensés a la suite de ma publication où je mettais à nu certaines vérités cachées sur l’Affaire Tanko Mamadou. Je publie pas pour satisfaire les fantasmes des uns et autres, je publie pour apporter des éclairages qui échappent a certains. Je préfère que vous sortiez vos arguments pour contredire les miens et non du Blabla et de la Diversion inutile. Pour révenir a notre sujet , vous devrez savoir que :

Le cameroun fut un carrefour de migrants. C est la colonisation qui a fixé tous les peuples sur ce triangle,à part les pygmées et les Bororos. C’est encore la Colonisation qui a fixé et réduit les limites actuelles de la région frondeuse de l’Ouest a 1.5% de la superficie du Cameroun
Derrière la xénophobie dirigée contre Tanko Hamadou a Douala se trouve en filigrane et vous pouvez le lire sur les RS l’attaque contre la Communauté originaire de l’Ouest Cameroun. Ce qu’on entend a Douala , on l’a déjà entendu a Yaoundé, Sangmelima et Ebolowa.Ma réflexion de ce matin vise à éclairer les lanternes de xénophobes et tribalistes ignorants parceque la Vérité contribue à l’affranchissement.

Comme l’Ouest est devenu la Brosse a dents des xénophobes du 237, ils disent toujours et vous pouvez le constater est ce qu’on peut faire cela l’Ouest? Est ce qu’il y a des Allogènes a l’Ouest? Est ce qu’ un “étranger” est propriétaire de terrain a l’Ouest? est- ce qu’un non bamileke peut être chef a l’Ouest?

Mers chers compatriotes xénophobes et bamiphobes voici ce que vous ne savez pas d’abord sur Douala ou Yaoundé.Ceux qui se disent autochtones de ces deux villes ont bien trouvé des Bakoko ou des pygmées sur place avant de devenir propriétaire de terres. Comme aujourd’hui certains “Allogènes” sont venus les trouver et ont acquis des terres sur des transactions commerciales.Dans 200 ans la population de ces 2 villes aura changé a cause de futures migrations et c’est irréversible et il faut faire avec et trouver juste les normes acceptées de tous pour le vivre ensemble.

Les Populations de l’Ouest sont bien installées dans le Littoral depuis la Traite négrière, cela a été amplifié par le protectorat allemand qui deportait massivement les travailleurs dans les années 1884 pour créer des plantations dans les forêts vierges du Mungo et pour la construction des Chemins de fer.
Ce n’est pas Ndogmo ou Ouandjie comme le colportent certains esprits tordus qui ont installé ces populations dans le littoral. Il y a eu des fils de l’ouest dans la cour Bell. Je vous avez raconté l’histoire de Mandesi qui est partis d’esclave de la cour Bell pour devenir le plus fortuné de la ville de Douala, l’intendant du Roi et le bâtisseur de la Pagode que vous voyez a Douala. Vous comprenez que cette présence des fils de l’Ouest dans le Littoral date de plusieurs siecles et cette communauté représente presque 70% de la population de Douala selon les statistiques officielles et cette ville de Douala contribue à plus de 80% des recettes fiscales et douanières de l’Etat du Cameroun.

Quand vous avez vendu des terres vous n’avez plus aucun droit sur ces terres. Vous n’avez pas me rappeler que l’espace que j’ai acheté avec titre foncier ne m’appartient pas. C’est une absurdité. Vous êtes chez vous dans votre pays et dans l’espace que vous avez acheté et qui vous appartient. Point barre.

Mes Chers compatriotes xénophobes et Bamiphobes, ce qu’on entend souvent de vos pauvres cervelles c’est: Est ce qu’on peut acheter le terrain chez eux ou est ce qu’on peut être chef chez eux?
Écoutez bien
Toute la région de l’Ouest représente 1,5% de la superficie du Cameroun. La seule Commune de Lomie est plus grande que toute la région de l’ouest. Sachez aussi que dans ces 1,5% le seul Département du Noun occupe plus de la Moitié. Donc vous ne pouvez pas trouver a l’Ouest des terres comme vous en trouverez ailleurs. Qui vous empêche de vous installer a l’Ouest? J’en connais des familles Bassa et Beti qui ont pris leur retraite et se sont installés a Bafoussam, Dschang, etc. et certains ont même été Maires comme M. Nguini a Bafoussam 1er. Si vous désirez acheter le terrain a Bafoussam, vous n’avez même pas besoin de vous deplacer de Yaoundé ou Douala, il suffit de vous dirigez a la Maetur qui est une entreprise publique et qui vend des Lotissements a l’ouest. La Maetur vend a ceux qui sont solvables sans discrimination.

Dans toutes les villes de L’ouest il y a des quartiers haoussa et borroro.
Le borroros installés chez moi a bangangte par mes arrières grands parents bien avant les indépendances sont des Bangangte et se considèrent comme tels avec leur chef traditionnel de 3eme degré.. nous n’octroyons pas la citoyenneté Bangangte sur les liens de sang mais de naissance et de contribution à la société. Mêmes des personnalités originaires des autres régions du Cameroun et qui n’habitent pas bangangte ont des titres de noblesse pour leurs actions et ces titres leurs donnent tous les droits liés. S’ils veulent vivre a Bangangte ils n’auront même pas a acheter le terrain , leur titre leur donne des droits mais aussi. Des devoirs.

Pourquoi vivez-vous 10 ans en Europe et sollicitez a devenir Européen et en êtes fiers. Au même moment vous dites que ce n’est pas parce-que votre compatriote a vécu 100 ans chez vous qu’il doit se réclamer des vôtres. Certains parmi vous les xénophobes pourtant exilés en Europe ou hors de vos terres réclament mordicus et qualifient de Nazies Marine Le Pen qui parle de droit de sang pour avoir la citoyenneté française. Vous n’êtes pas différents des extrémistes de droite en Europe.Comprenez que l’histoire de l’humanité est faite de mixité et de migrations. Savez vous qu’il ya des origines cubaines a la cour du Canton Bell a Douala? La France du temps des Gaulois n’est pas la France d’aujourd’hui. Même là où tu considères comme ton village n’était pas le village de vos aïeux qui s’y sont installés. Douala aujourd’hui n’est pas Douala il y’a 300 ans, les premiers occupants de Yaoundé ne sont pas ceux d’aujourd’hui. Que faut il dire encore de plus pour que vous l’integriez dans vos pauvres cervelles.

Toujours a l’Ouest, le Chef de Didango dans le Noun est un Peul…un ami personnel â Galim sa majesté Iliassou Djibril qui est chef de troisième dégré… voyagez même souvent un peu pour que vos propos reflètent la vrai réalité… et leur pouvoir n’est nullement contesté. Vous attendez quon vienne vous sortir de vos trous pour vous déporter à l’ouest et vous nommés chef pour mesurer que cette region intègre tous les Camerounais? vraiment pathétiques.

Bafoussam c ‘est votre brosse a dents hein. Vous demandez s’il y a des Allogènes chefs encore a Bafoussam.
Souffrez que je vous réponde que oui. il ya des chefs borroro partous dans les communes de l’ouest. Savez-viys que l’Ouest est la region ou est installée la plus forte communauté borroro du Cameroun? Les Haoussa sont installés sur leur terre a Bafoussam. a Bafoussam il ya des chefs 3eme degre Haoussa. connaissez vous les quartiers haoussa de Bafoussam et dans d’autres communes de l’Ouest ou certains chefs de communautés sont chefs 3eme degré installés sur des terres ? .

Savez vous aussi que l’Ouest n’est pas uniquement bamileke ? Qu’il ya des Chefferies Sawa a l’ouest dans la zone de Santchou et même de 1er Degré, celui de Mila assoute qui a des sujets bamileké et Mbo sous son autorité. Connaissez vous qu’il ya un beti Chef traditionnel dans le Noun a l’Ouest Cameroun? – Connaissez-vous Que l’association des Communes de L’ouest offre des espaces pour des investissements a tous les camerounais intéressés a s’installer a l’Ouest et que je suis le Responsable de cette initiative auprès des Cvuc ouest? Si vous cherchez à acheter les terres dans une commune de l’Ouest ou a vous voir offrir des terres pour un investissement il suffit de me contacter et d’arrêter vos ragots et vos fantasmes.

Maintenant que vous connaissez la réalité et la vérité qui sont différentes de vos fantasmes nourris aux biberons, vous vous affranchirez. Je l’espère bien.
Baudelaire KEMAJOU


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *