Le nouveau coronavirus serait originaire d’un marché humide à Wuhan et a émergé pour la première fois en décembre 2019 avant de se propager rapidement dans le monde entier. Quelques trois millions de personnes auraient été infectées à travers la planète et 208 000 sont décédées, selon un décompte de Reuters.

« Les dernières nouvelles sont qu’au 26 avril, le nombre de nouveaux patients atteints de coronavirus à Wuhan était nul, grâce aux efforts conjoints de Wuhan et du personnel médical de tout le pays », a déclaré le porte-parole de la Commission nationale de la santé, Mi Feng. La ville a signalé 46 452 cas, soit 56% du total national. Il a fait 3869 morts, soit 84% du total chinois.

Les mesures prises à Wuhan et Hubei

Vers la fin du mois de janvier 2020, la ville de Wuhan et la province du Hubei ont été placées en quarantaine. En outre, les routes ont scellées, les trains et les avions annulés. Quant aux résidents, ils ont été confinés pendant plus de deux mois, interdits de déplacement libre.

La ville teste toujours les résidents régulièrement malgré l’assouplissement des restrictions. Depuis, l’attention s’est déplacée vers la province frontalière du nord-est du Heilongjiang, qui a vu un grand nombre de cas de coronavirus importés en provenance de la Russie. Le 25 avril, l’autorité sanitaire chinoise avait signalé 11 nouveaux cas de coronavirus sur le continent, contre 12 la veille, sans décès, rapporte Reuters.