Afrique Economie panorama 19 avril 2020 (0) (259)

Dette des pays africains: Penda Ekoka appelle Macron à s’attaquer aux dictatures, “la racine du mal”

Partager

En effet avant de finir son discours le chef d’État français a lancé un appel pour un moratoire sur la dette des pays africain.

Pour le président du Mouvement “Agir“, annuler la dettes des dictatures en Afrique n’est pas une solution. Car c’est simplement s’attaquer aux symptômes. Sur Twitter, Christian Penda Ekoka explique que les dettes sont simplement une conséquence des dictatures.

M. Macron, les dictatures sont en Afrique plus ruineuses que les dettes qui n’en sont qu’une des conséquences néfastes…Et les moratoires aux dictateurs constituent une lourde hypothèque pour l’avenir des Africains. Attaquons-nous à la racine du mal et non à ses symptômes“, a écrit Christian Penda Ekoka.

Les propos d’Emmanuel Macron sur la dette font écho a un appel lancé par le président sénégalais Macky Sall en faveur de l’annulation de la dette. Selon les chiffres officiels, la dette africaine se chiffre à plus de 350 milliards de dollars.

a


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *