Afrique LA UNE Sport panorama 1 février 2020 (0) (453)

Etats-Unis > All-Star Game: Pascal Siakam et Joël Embiid fiers de représenter le Cameroun

Partager

De retour d’une blessure à l’aine, le Camerounais, qui avait connu jusque-là une progression linéaire et une grosse première partie de saison, était loin de son meilleur niveau ces derniers matchs. Mais pour le All-Star Game, il veut être à la hauteur de la confiance que lui manifeste les fans. Au match des étoiles mais, surtout, avec Toronto.

Dans un entretien publié par sport24.lefigaro.fr, le champion en titre de Nba avec Toronto Pascal Siakam a rappelé que son compatriote Joël Embiid et lui sont heureux de représenter le vert rouge jaune en tant que titulaires à ces  matches des étoiles.

Pascal, comment vivez-vous cette première sélection au All-Star Game, comme titulaire en plus ?

Pascal Siakam : Ça fait vraiment plaisir ! Ça fait non seulement plaisir d’y aller, mais aussi de pouvoir représenter le Cameroun, représenter l’Afrique, pour une première fois. Cela fait vraiment plaisir et je suis vraiment content.

Avez-vous échangé avec votre compatriote Joël Embiid, «starter» lui aussi ?

On n’y pensait pas vraiment, mais on savait qu’il y avait une opportunité. D’avoir moi et Joël (Embiid) au All-Star Game, c’est quelque chose d’historique. Nous sommes vraiment très contents. Je suis fier de lui, et je suis sûr qu’il est fier de moi. Nous sommes fiers d’être là et de représenter le Cameroun.

Cette bonne nouvelle influe-t-elle sur vos performances ? Vous a-t-elle libéré d’un poids ?

Pour moi, ce n’est pas une question de jouer libéré. J’ai toujours l’impression d’avoir quelque chose à prouver. C’est bien d’être All-Star, d’être titulaire, mais en même temps, je sens aussi que pas mal de gens vont chercher à te mettre en difficulté, du coup. Ils vont questionner le fait que tu mérites ce statut. Donc je dois aller sur le parquet tous les soirs et montrer que non seulement j’y suis, mais que je mérite d’y être. Et que je suis là pour rester !

 Les sensations reviennent après votre blessure (il a manqué 11 matches récemment) ?

Je ne me sens pas encore à mon meilleur niveau, mais je sens que ça va un peu mieux sur les contre-attaques, le jeu en transition… que j’ai un petit peu plus de « peps » qu’auparavant. En défense aussi, j’ai la sensation de bouger un peu mieux. Donc je suis excité ! J’ai à cœur de retrouver mon niveau, montrer qui je suis. Je n’y suis pas encore à 100%, je dois encore me dérouiller un peu. Mais je sens que je vais dans la bonne direction. Si je continue de faire les petits trucs qu’il faut faire, j’y serai assez vite je pense.

D’autant plus important qu’on semble vous demander d’être leader pour cette équipe, qui défend son titre Nba…

Oui, j’ai la sensation qu’on me demande d’être ce joueur-là, d’avoir ce rôle-là. Et je m’y sens à l’aise ! Je dois juste continuer de jouer mon jeu, et je retrouverai mon meilleur niveau. Je dois juste faire confiance au travail réalisé. Tu ne peux pas simuler des conditions de match, malheureusement. Rien ne correspond à cette vitesse dans le jeu. Mais tu peux faire en sorte de te préparer au mieux. Je crois aussi qu’au niveau collectif, on est déjà passés par certaines batailles. Si quelque chose ne va pas, ne se passe pas bien, on ne va pas paniquer. On a un vrai plan de jeu, on le connaît, et on le respecte.

Pour la première fois de l’histoire, deux camerounais (Pascal Siakam et Joël Embiid) seront présents en tant que titulaires aux All stars game, rencontres de gala qui réunissent la crème de la crème des joueurs qui évoluent au sein de la prestigieuse Nba.


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *