Afrique LA UNE Politique panorama 23 août 2020 (0) (201)

Gabon > Militant Mrc arrêté: Il retrouve la liberté dans un état inquiétant

Partager

Selon un communiqué du parti de Maurice Kamto, Serge Sihonou a enduré des tortures morales et physiques dans les locaux des sercives spéciaux gabonais.

Le secrétaire départemental du Mrc Gabon, Serge Sihonou, arbitrairement arrêté, a été libéré ce vendredi.  C’était aux alentours de 21h. Juste après la correspondance du Président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun adressée à l’ambassadeur du Gabon au Cameroun, annonce le service de communication de ce parti politique dans un communiqué.

Le militant était détenu et torturé depuis plusieurs jours dans les locaux  du contre-espionnage gabonais à Libreville à la demande de Mme  Ondoua Ateba, une militante du Rdpc et ambassadeur du Cameroun au Gabon”,

explique le parti que dirige le Pr. Maurice Kamto.

L’attitude irresponsable de madame l’ambassadeur

Le parti politique d’opposition dénonce

l’attitude irresponsable et honteusement partisane de madame l’ambassadeur du Cameroun au Gabon. Et tient la diplomate pour responsable de la sécurité  de ses militants vivants dans ce pays voisin.”

Le Mrc invite par ailleurs les autorités  gouvernementales gabonaises à refuser à l’avenir de se laisser instrumentaliser par les autorités diplomatiques  camerounaises dans leur pays.

Les militants du MRC  sont très sensibles à l’accueil fraternel du peuple gabonais. Cependant, dans le respect des lois gabonaises, ils se tiennent tout autant à participer à la vie politique de leur pays, le Cameroun.

Conclut le communiqué.

Sandra Embollo


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *