Afrique LA UNE Politique panorama 16 octobre 2020 (0) (68)

Libye: le cousin de Mouammar Kadhafi attaque Hillary Clinton devant la justice

Partager

Ahmad Kadhaf al-Dam, cousin du guide libyen Mouammar Kadhafi a attaqué devant la justice, l’ancienne secrétaire d’Etat américain Hillary Clinton, pour son rôle dans la déstabilisation de la Libye.

Ahmad Kadhaf al-Dam compte mener le combat afin de faire éclater la vérité autour du chaos qui règne depuis des années en Libye. Dans ce cadre, le cousin de Mouammar Kadhafi a chargé une équipe d’avocats d’entamer les procédures pour traduire Hillary Clinton devant la justice américaine.

A l’en croire, l’ancienne cheffe de la diplomatie américaine est d’une manière ou d’une autre responsable du “chaos et du terrorisme en Libye“. Elle sera également poursuivie pour avoir “propulsé les islamistes au pouvoir sous couvert de l’Otan“. Ahmad Kadhaf al-Dam dit disposer des preuves supplémentaires qui accablent l’administration américaine faisant notamment allusion à la diffusion de la partie déclassifiée des e-mails de Hillary Clinton.

Nous possédons aujourd’hui des preuves irréfutables en ce qui concerne l’énorme complot qui a visé notre pays et notre peuple, avec ces échanges de courriels et ce qu’ils contiennent comme vérités blessantes et douloureuses pour le peuple libyen. Les masques sont tombés… Nous sommes conscients qu’attaquer Hillary Clinton devant la justice ne nous rendra pas nos meilleurs hommes perdus depuis 2011, il ne reconstruira pas le pays non plus. Notre but est de rétablir la vérité et de la faire connaître alors qu’ils essaient de l’oblitérer. Nous allons demander des excuses pour le tort causé au peuple libyen“,

a-t-il expliqué.

Depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye est déchirée entre deux rivaux qui se disputent le pouvoir: le Gna soutenu par la communauté internationale et l’Armée nationale Libyenne (Lna) qui tire sa légitimité du parlement de Tobrouk.

Sandra Embollo, Avec Rfi


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *