Tag: Campagne

LA UNE panorama 22 mars 2020

Cameroun > Diaspora soi-disant en fuite: Il faut qu’on arrête de mentir aux Camerounais

J’ai écouté récemment un drôle de reportage d’Équinoxe Tv relatant les malheurs de quelques voyageurs d'Air France et Brussels Airlines cueillis ex nihilo à l’aéroport de Douala par le gouverneur Samuel Ivaha Diboua et conduits « en confinement » à travers la ville dans des minibus vers des hôtels dont les gestionnaires et les clients n’avaient, pour la plupart, pas été préalablement informés de l’opération abracadabrantesque. Le plus étonnant fut l’ambiance autour de ce vaste bricolage aux allures de campagne de propagation du Covid-19. Dans les réseaux sociaux et à travers des médias pro-régime, on faisait croire que les gens

Continue reading
LA UNE panorama 27 janvier 2020

Cameroun > Campagne électorale aux Législatives/Municipales 2020: L’équation personnelle

Ces derniers utilisent à cette occasion toutes les astuces possibles pour atteindre leur cible et pour les convaincre. Au Cameroun pendant l’élection présidentielle, seule une figure est mise en avant par des divers groupes politiques engagés parce qu’il n’y a qu’un seul poste à pourvoir. S’agissant par contre des législatives et municipales, 180 sièges de députés et plus de 10.500 postes de conseillers municipaux répartis dans 180 communes sont en jeu. Ces élections se déroulent au scrutin de listes bloquées, donc sans aucune possibilité pour l’électeur de constituer lui-même sa liste des conseillers municipaux dans une commune, ou des députés

Continue reading
Afrique panorama 27 janvier 2020

Cameroun > Législatives/Municipales 2020 > Message de Campagne: Par Komidor Njimoluh Hamidou

Le *R.D.P.C.* sollicite votre vote chers parents, sœurs et frères du *NOUN*. Notre *NOUN* est devenu le parent pauvre, très pauvre du grand Ouest-Cameroun. Notre NOUN jadis la réussite de l’Afrique et la perle du Cameroun. Nous sommes pauvres dans le *NOUN*, nous sommes pauvres à *FOUMBAN*, ville symbole de notre identité.
Nous sommes pauvres à *FOUMBOT*, la terre noire nourricière du Cameroun. Nous sommes pauvres à *MALATOUEN*, à *MAGBA*, à *MASSANGAM*, à *KOUOPTAMO*, à *BANGOURAIN*, à *NJIMOM*, ces grandes métropoles jadis autosuffisantes par leurs activités agricoles, piscicoles, forestières et le dynamisme des femmes et des hommes de ces villes à

Continue reading