Afrique LA UNE Politique panorama 16 mars 2020 (0) (688)

Cameroun > Indignation > Tibor Nagy: “C’est Triste qu’Atanga Nji utilise les Ong comme boucs émissaires”

Partager

Le secrétaire d’Etat américain en charge des affaires africaines s’insurge contre la dernière sortie du ministre camerounais. Notamment sa sortie relative aux Organisations non gouvernementale (Ong) qui «travaillent pour la déstabilisation du Cameroun», pour reprendre Atanga Nji.

«Les Ong aident à nourrir et soigner les personnes dans le besoin, si les gouvernements les laissent faire leur travail selon les principes humanitaires. Triste de voir #Cameroon les utilise comme boucs émissaires, comme l’a récemment fait le ministre de l’Administration Territoriale et un représentant du Cameroun au Conseil des droits de l’Homme à Genève» écrit Tibor Peter Nagy sur son compte Twitter.

Le tweet du secrétaire d’Etat américain chargé des Affaires africaines, est publié ce vendredi 13 mars 2020. Pour les faits, le 9 mars dernier à Yaoundé, Atanga Nji organise une conférence de presse. Lors des échangés il accuse plusieurs organisations non gouvernementales de vouloir déstabiliser le Cameroun. Il s’agit des Ong comme, Human Rights Watch, Amnesty International, International Crisis Group, le Redhac et Ocha.

« Ils travaillent à déstabiliser le Cameroun à travers des rapports ‘‘tronqués’’ qui ont pour objectif de «ternir l’image» de l’armée camerounaise », précise Atanga Nji. Le point de vue soutenu par le ministre ne se limite pas là, la diplomatie camerounaise entre aussi en jeu. La preuve, Georges Awoumou, le représentant du Cameroun au Conseil des droits de l’homme à Genève répercute ses accusations. Le post de Tibor Nagy, laisse qu’a même songeur, pour certains cela confirment l’hypothèse que ces Ong sont à la solde des grandes puissances.

VOTRE SITE SERA EN MODE MAINTENANCE DANS LES PROCHAINS JOURS ET VOUS REVIENDRA AVEC PLUS D’OPTIONS ET DE VITALITES


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *