Afrique Info continue LA UNE Santé panorama 4 avril 2020 (0) (1302)

Urgent > Coronavirus: plus de 20 pays africains ont déjà accepté le vaccin COD-19

Partager

En dépit de la polémique qui a enflammé les réseaux sociaux depuis le mercredi, 2 avril 2020, suite à la déclaration de Jean-Paul Mira, Chef service réanimation de l’hôpital Cochin de Paris. Certains pays africains avaient déjà en effet, autorisé des firmes pharmaceutiques à expérimenter le fameux Cod-19, vaccin contre le Coronavirus sur les propres populations. Mais la France veut toujours tricher en le faisant presque gratuitement en Afrique.

Le Pr. Jean-Paul Mira a déclaré mercredi sur la chaîne de télévision française Lci, que le vaccin cod-19 qui est en effet le même que le Bcg, contre la tuberculose, devrait être testé en Afrique. Cette déclaration avait été très mal prise par les africains. Certains son allé jusqu’à menacé Jean-Paul Mira de mort après l’avoir couvert d’injures. Ce dernier a tenu par s’excuser auprès des africains.

Lire aussi: France > Coronavirus: Eto’o furieux contre des français qui proposent des tests de vaccin en Afrique

A en croire certaines sources, le Congo Brazzaville devrait administrer les premiers vaccins aux populations ce dimanche, 5 avril 2020. La Rdc quant-à elle s’est retirée de l’accord préallablement signé.

Entre autre pays qui ont accepé le test dans leur territoir: il y a le Gabon, le Burkina-fasco ou la Côte d’Ivoire entre autre. Et pourtant, le Canada a déjà commencé à tester son vaccin sur son propre peuple et dans les normes conventionnelles.

L’Afrique du Sud pour sa part aurait commencé déjà depuis 3 jours. Un vaccin qui ne fait pas l’unanimité au pays de Nelson Mandela. Les populations n’hésitent pas à prendre la poudre d’escampette à l’arrivée des équipes de vaccination.

L’Afrique n’étant pas vectrice du Covid19, il serait absurde de tester le vaccin sur les Africains, mais tout à fait judicieux de le tester sur les Occidentaux d’où se compte le plus grand nombre d’infectés – ceci pour mieux en mesurer l’efficacité… Pour une fois, l’Afrique dans sa totalité dit non à cet étrange altruisme.


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *