Afrique Santé panorama 28 octobre 2020 (0) (129)

Afrique > Artemisia, baobab… Ces plantes africaines qui pourraient aider à lutter contre le coronavirus

Partager

Un rapport du centre de recherche des Kew Gardens appelle la communauté internationale à s’intéresser aux végétaux africains, notamment pour lutter contre le Covid-19. Entretien avec l’une des responsables de cette étude, le professeur Monique Simmonds.

Et si nous pouvions mieux utiliser une richesse qui se  trouve sous nos yeux et est pourtant sous-exploitée ? Les plantes et champignons pourraient élargir notre champ des possibles, estime le centre de recherche des jardins botaniques royaux de Kew, à Londres, dans son quatrième rapport, publié le 30 septembre.

Certaines de ces espèces, recensées par 210 experts répartis dans 42 pays, pourraient être utilisées dans l’alimentation – plus de 7 000 plantes comestibles sont ainsi documentées –, la construction ou même la médecine. Des remèdes naturels sont en effet déjà utilisés dans le traitement de cancers, de diabètes, de zonas ou de la malaria.

Arlette Akoumou Nga


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *