Home Société Afrique Burkina-Faso > Deuil national: C’est suite à l’attaque sanglante des insurgés
Afrique - 5 juin 2021

Burkina-Faso > Deuil national: C’est suite à l’attaque sanglante des insurgés

Dans la  nuit du 5 au 6 juin, dans le nord du pays; localité de Salhan , les jihadistes ont attaqué en faisant des centaines de morts  parmi les civils.

Une centaine de civils tués à Sahlan petite localité situé à quelques kilomètres de Sebba chef lieu de la province de Yagha, ville frontalière du Mali dans la nuit de vendredi à samedi. Cette énième attaques depuis le début de l’année est qualifiée d’attaque la plus meurtrière au regard du bilan provisoire lourd des hommes et femmes tués. 

‘’Dans la nuit de vendredi à samedi, des individus armés ont mené une incursion meurtrière à Solhan, dans la province du Yagha. Le bilan, toujours provisoire, est d’une centaine de personnes tuées, des hommes et femmes’’.

Les hommes armés ont d’abord attaqué le poste des Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP), des supplétifs civils armés avant de s’attaquer aux habitations et procéder aux exécutions des habitants. Apprend-on selon une source locale : “En plus du lourd bilan humain, le pire que nous ayons enregistré à ce jour, des habitations et le marché (de Solhan) ont été incendiés”. Les faits se passent aux aurores c’est-à-dire aux environs de 2 heures  du matin. 

Des mesures de sécurité ont été prises par des autorités et mises à la disposition de la population. Indique  un responsable des services de sécurité en ces termes “des hommes ont été déployés pour mener des (opérations) de ratissage et sécuriser les populations qui vont procéder à l’enlèvement et à l’inhumation des victimes”.

Ainsi donc un deuil national de 72 h a été décrété par le gouvernement. Il va de ce samedi 5 juin au lundi 7 juin à 23h59.

Gabrielle Mekoui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Bataille au sommet: La guerre de l’opinion publique refait surface

Par Serge Aimé Bikoi Au moins huit journaux en ont fait l’écho ce lundi, 23 mai 2022…