Home Opinion Société Cameroun > 2022: Notre année zéro
Société - 3 semaines ago

Cameroun > 2022: Notre année zéro

Vous avez demandé à Kamto d’arrêter les marches et d’arrêter l’affaire qu’il a gagné les elections, il a arrêté, il écrit maintenant les livres tout le monde voit.

Vous avez demandé à la diaspora d’arrêter de salir l’image du Cameroun à l’étranger, d’arrêter de casser les ambassades et d’arrêter dAller en Suisse, elle a arrêté, elle rempli les concerts de Valsero tout le monde voit. Vous avez demandé aux camerounais de changer le Cameroun par les urnes, Cabral y est allé et c’est sa vie qui a changé.

Vous avez demandé aux français, aux Ong et à l’Onu de ne pas s’ingérer dans nos affaires intérieures, la communauté internationale vous a laissé, vous arrêtez maintenant qui vous voulez et les gardez en prison personne ne vous dérange. Vous avez demandé aux camerounais de d’abord laisser Paul Biya faire sa Can avant de partir, n’est-ce pas voici la Can qui arrive et tout est calme non? Trop calme d’ailleurs à moins de deux mois. En dehors des anglophones sécessionnistes tout le monde vous a laissé respirer.

Ma question est la suivante, que faites-vous donc de toute cette accalmie que vous avez demandé et qu’on vous a accordé? Vous pensez que ce calme va durer? Vous pensez que c’est le moment de vous en mettre plein les poches comme ces 180 milliards du Covid? La période tourmentée qui commence avec l’election de 2018, qui vient s’ajouter à la crise anglophone, a permis d’identifier tous les maux dont souffre la société camerounaise.

Au lieu de profiter de ce calme pour résoudre ces problèmes révélés au grand jour en tete desquels le problème de l’alternance, vous jouez les victorieux, vous vous pavanez, oubliant que ceux qui veulent votre depart profitent aussi de ce calme pour mieux analyser et comprendre là où ils ont échoué afin d’obtenir un jour leur victoire. J’ai bien peur que ce nous vivons en ce moment ne soit qu’un calme avant la tempête. Et l’année 2022 a tout pour être notre année zero.

Jean Pierre Bekolo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Cameroun > Extreme-Nord: Des tensions intercommunautaires qui n’en finissent pas !

Déjà 19 morts depuis le début des affrontements Dimanche. Un Conflit intercommunautaires, …