Home Société Afrique Cameroun > 4ème région militiaire interarmées: Le Mindef revisite le dispositif sécuritaire
Afrique - 31 août 2021

Cameroun > 4ème région militiaire interarmées: Le Mindef revisite le dispositif sécuritaire

Afin de contrecarrer la stratégie mouvante, particulièrement agressive et perfide de la nébuleuse islamiste Boko Haram qui entend toujours installer son califat sur les pourtours du Bassin du Lac Tchad, une mission conduite de main de maître par le Ministre Délégué à la Présidence chargé de la Défense sur hautes instructions du Chef de l’Etat, Chef des Forces Armées s’est déroulée du 28 au 29 mai 2021 dans la 4ème Région Militaire Interarmées. Cette visite intervient au lendemain des attaques du samedi 24 juillet et du lundi 26 juillet 2021, respectivement dans les localités de Sagmé et de Zigué qui ont causé la mort de plusieurs personnes parmi les civils et les personnels des Forces de Défense et de Sécurité.

La protection des populations, la préservation de l’intégrité territoriale du Cameroun sont les objectifs premiers de la restructuration du déploiement des Forces de Défense et de Sécurité prescrite par le Mindef pour faire face aux hordes barbares qui déferlent nuitamment sur les positions camerounaises situées le long de la zone frontalière avec le Nigéria voisin. La résilience nationale, la consolidation du lien Armée-Nation sont à mieux appréhender dans les nouveaux process à mettre en œuvre sans délais pour consolider, voir renforcer l’existant sécuritaire sur le terrain.

Les responsables opérationnels de terrain et qui se projettent depuis la RMIA4 jusqu’aux confins du Lac Tchad, d’obédience nationale ou d’extraction de la Force Multinationale Mixte (Fmm) de la Commission du Bassin du Lac Tchad (Cblt) dont le secteur N°1 est installé à Mora en territoire camerounais, ont convenu de nouveaux engagements stratégiques et opérationnels, qui seront déclinés en actions concrètes sur le terrain.

L’offensive est désormais de rigueur, les uns et les autres devant transcender toutes autres considérations pour résolument s’engager à 500% dans la mise en œuvre des réorientations prescrites par la haute hiérarchie. C’est avec le moral de la troupe complètement reboosté que le MINDEF a mis fin à son séjour dans la Rmia 4.

L’avenir immédiat annonce des jours difficiles pour l’ennemi.

Leopold Dassi Njidjou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Bataille au sommet: La guerre de l’opinion publique refait surface

Par Serge Aimé Bikoi Au moins huit journaux en ont fait l’écho ce lundi, 23 mai 2022…